Résultats trimestriels positifs pour la Poste

Communication du 22.05.2007

Au cours du premier trimestre 2007, La Poste Suisse a réalisé un bénéfice consolidé de 281 millions de francs, soit 70 millions de plus que durant la même période l’an dernier. A l’image des dernières années, l’entreprise continue ainsi à afficher une bonne santé.

Durant les trois premiers mois de l’exercice 2007, La Poste Suisse a engrangé un bénéfice consolidé de 281 millions de francs (1er trimestre 2006: 211 millions). Outre la situation économique favorable, cette hausse est due à la vente d’immobilisations corporelles pour un montant de 48 millions de francs. Ce résultat positif a permis au groupe Poste d’augmenter ses fonds propres à 1,885 milliard de francs au 31 mars 2007, chiffre qui reste toutefois encore inférieur au niveau nécessaire dans la branche.

Les produits d’exploitation ont progressé de 258 millions de francs pour s’établir à 2,185 milliards de francs, en raison notamment d’acquisitions. Quant aux investissements, ils ont atteint 76 millions de francs et étaient ainsi inférieurs à ceux du premier trimestre 2006 (85 millions). Surtout consacrés à la construction et à l’équipement des trois nouveaux centres courrier, ces investissements ont pu être financés entièrement par les fonds propres de la Poste grâce aux bons résultats obtenus.

Chiffres clés du groupe

Chiffre clé Unité 1er trimestre 2007 1er trimestre 2006 Exercice 2006
Produits d’exploitation mio. CHF 2'185 1'927 7'895
Résultat d’exploitation1 mio. CHF 282 209 823
en % des produits d’exploitation % 12,9 10,8 10,4
        «»
Bénéfice consolidé mio. CHF 281 211 837
        «»
Total du bilan mio. CHF 54'325 50'185 55'600
Fonds propres mio. CHF 1'885 1'052 1'605
        «»
Investissements2 mio. CHF 76 85 540
        «»
Effectifs du groupe Poste(sans apprentis) UP3 43'260 40'900 42'178
Effectifs de La Poste Suisse(sans apprentis) UP3 33'561 36'091 35'326
Apprentis du groupe Poste UP3 1'473 1'416 1'429

1 Résultat d’exploitation avant résultat financier non opérationnel, impôts et intérêts minoritaires (EBIT).
2 Investissements en immobilisations corporelles, participations et immobilisations incorporelles.
3 Effectifs comptabilisés en unités de personnel (UP) = moyenne des effectifs ramenée au nombre de postes à plein temps.