Nouvelle bonne performance de la Poste au 1er semestre

Communication du 29.08.2007

La Poste Suisse boucle le premier semestre 2007 sur un bénéfice consolidé de 507 millions de francs, soit une progression de 72 millions par rapport au premier semestre 2006. Outre à des succès opérationnels, elle doit aussi ce bon résultat à des ventes immobilières. Les unités y ont presque toutes contribué, mais dans des proportions variables. Pour 2007, la Poste table sur un résultat annuel supérieur à celui de 2006.

Au premier semestre 2007, La Poste Suisse a de nouveau enregistré un bon résultat. Le bénéfice consolidé atteint 507 millions de francs, soit 72 millions de francs de plus qu’au premier semestre 2006. Une augmentation qui s’explique à la fois par des succès opérationnels et par les profits réalisés sur la vente d’immeubles qui n’étaient plus nécessaires à l’exploitation. Les produits d'exploitation ont progressé pour s’établir à 4,3 milliards de francs (3,796 milliards au premier semestre 2006).

Progression variable des unités

Les unités du groupe ont presque toutes contribué au bénéfice consolidé, mais dans des proportions variables. PostMail a de nouveau enregistré un net fléchissement du volume des lettres adressées, en diminution de 1,2 pour cent par rapport au premier semestre 2006. En revanche, les envois non adressés et les envois de journaux ont progressé respectivement de 2,3 et 1,5 pour cent à la faveur de la bonne conjoncture. Le résultat d’exploitation accuse quant à lui une baisse de 54 millions de francs due à des charges exceptionnelles occasionnées par la modernisation du traitement du courrier (projet REMA). A la suite d’une augmentation des coûts, PostLogistics enregistre un résultat d’exploitation en légère baisse, soit 45 millions de francs (54 millions au premier semestre 2006). Grâce à la progression de ses rendements sur le marché monétaire et sur celui des capitaux, PostFinance améliore son bénéfice, qui passe à 140 millions de francs (129 millions en 2006). CarPostal a dégagé un résultat d’exploitation de 17 millions de francs (21 millions au premier semestre 2006). Ce recul s’explique principalement par le durcissement de la concurrence. Dans le segment International, la dégradation des conditions d’achat s’est répercutée sur les marges; c'est pourquoi le résultat d'exploitation - établi à 24 millions de francs – est resté inférieur à celui du premier semestre 2006 (32 millions). Grâce à l'augmentation de son chiffre d'affaires et au strict contrôle des coûts, Réseau postal a dégagé un résultat de moins 22 millions de francs (moins 62 millions au premier semestre 2006). Le segment Nouvelles activités a pu améliorer son résultat, qui atteint 11 millions de francs (4 millions au premier semestre 2006); le groupe allemand GHP, qui n'était pas pris en compte dans le résultat semestriel 2006, y a largement contribué. Le segment Autres a obtenu un résultat de 135 millions de francs, soit une performance nettement meilleure que celle du premier semestre 2006 (52 millions). Les bénéfices tirés de la vente d’immeubles qui n’étaient plus nécessaires à l’exploitation ont largement contribué à ce résultat.

Perspectives 2007: hausse du bénéfice

Pour 2007, la Poste table sur un résultat annuel supérieur à celui de 2006. Rappelons que l’an dernier, la Poste avait réalisé un bénéfice consolidé de 837 millions de francs.

Chiffres clés consolidés Unité Semestre 2007 Semestre 2006 Année 2006
Produits d’exploitation millions de CHF 4’300 3’796 7’895
Résultat d’exploitation1 millions de CHF 496 430 823
en % des produits d’exploitation % 11,5% 11,3% 10,4%
         
Bénéfice consolidé millions de CHF 507 435 837
         
Total du bilan millions de CHF 55’391 52’837 55’600
Fonds propres millions de CHF 2’089 1’194 1’605
         
Investissements2 millions de CHF 251 189 540
         
Effectifs du groupe Poste (sans les apprentis) postes à temps complet 43’335 41’041 42’178
Effectifs de La Poste Suisse (sans les apprentis) postes à temps complet 33’468 36’017 35’326
Apprentis du groupe Poste postes à temps complet 1’465 1’411 1’435

1 Le résultat d’exploitation correspond au bénéfice d’exploitation avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).
2 Investissements en immobilisations corporelles, participations et immobilisations incorporelles

Informations sur les segments 30 juin 2007

En millions de CHF Produits d'exploitation Résultat d'exploitation Effectifs4
Mail 1'533 146 14'658
Services logistiques 725 45 5'103
Services financiers 910 140 2'642
Transport de voyageurs1 290 17 1'507
International 570 24 1'098
Réseau postal 859 -22 10'997
Nouvelles activités2 296 11 5'033
Autres3 520 135 2'297
Consolidation -1'403    
Groupe 4'300 496 43'335

30 juin 20065

En millions de CHF Produits d'exploitation Résultat d'exploitation Effectifs4
Mail 1'538 200 15'185
Services logistiques 680 54 5'162
Services financiers 758 129 2'509
Transport de voyageurs1 291 21 1'480
International 524 32 940
Réseau postal 811 -62 11'480
Nouvelles activités2 96 4 1'930
Autres3 424 52 2'355
Consolidation -1'326    
Groupe 3'796 430 41'041

1 Le segment Transport de voyageurs est soumis à la loi sur les chemins de fer, qui dispose que la comptabilité des entreprises concessionnaires est réglée séparément par voie d'ordonnance (ORCO). Les résultats calculés selon l'ORCO et selon les normes IRFS présentent des écarts.
2 Inclut le groupe MailSource, ainsi que le groupe GHP acquis le 1er septembre 2006.
3 Inclut les unités de services et les unités de gestion comme Immobilier, Technologies de l’information et Philatélie.
4 Effectifs moyens convertis en emplois à temps complet (sans les apprentis).
5 Valeur de l’exercice précédent ajustée