Personnes, Notre engagement

Bike to work: la Poste pédale en tête

L’action bike to work de cette année, aux quatre coins du pays, a confirmé le fort engagement des collaborateurs et des collaboratrices de la Poste: celle-ci a comptabilisé 339 équipes participantes, ce qui la propulse à la deuxième place du Top 10, juste derrière Migros.

Fredy Gasser

L’image gagnante du challenge de photo d’équipe bike to work illustre l’équipe «2 Rad Raketen PF11» et l’enthousiasme pour la campagne bike to work au sein de la Poste. 339 équipes y ont participé, soit 69 de plus que l’année dernière. La Poste se voit ainsi propulsée à la deuxième place du Top 10. Au total, 1222 des participant(e)s (293 de plus qu’en 2018) étaient des collaborateurs et collaboratrices de la Poste.

Les équipes de la Poste ont en tout pédalé sur 209 203 km, plus d’un tiers de plus que l’année précédente.

La performance du facteur Étienne Gogniat a notamment été très impressionnante.

Il a parcouru pas moins de 1303 km sur le chemin du travail pendant toute la durée du challenge bike to work. Ce responsable des ventes de 54 ans au sein de l’établissement de Mallery-Bévilard (BE) est depuis longtemps un cycliste acharné: «Cela fait 12 ans que je me rends au travail en vélo chaque jour», explique-t-il, «je parcours chaque année près de 10 000 kilomètres». Sa passion? Les cols du Tour de France: «Mon prochain objectif est de participer au Tour de France.»

Au total, ce sont environ 19 000 équipes d’entreprise qui ont pédalé avec ferveur pour se rendre au travail dans toute la Suisse, pendant les quatre semaines du challenge bike to work, soit 72 000 participant(e)s.

rédigé par

Fredy Gasser