Randonnée à Gänsbrunnen

Comment faire une belle randonnée avec trois enfants quand on est plutôt novice en la matière? Kate Prinsloo, blogueuse famille et voyages, a tenté l’expérience et a été surprise de l’influence positive des fraises sauvages sur les enfants.

Kate Prinsloo / Auteure invitée
Blog
Kate Prinsloo avec ses trois enfants en randonnée. Elle est en train de lire une carte.

Section Contenu riche

Pour fêter l’anniversaire de mon mari de la manière la plus helvétique possible, nous avons effectué une randonnée accessible aux familles en Suisse. J’ai rempli nos sacs à dos de noix, d’eau, de chocolat, de bananes, de saucisses et de marshmallows, limitant ainsi une grande partie des risques de caprices pendant la sortie!

Munis de nos sacs à dos, nous sommes partis pour une randonnée de 3 heures et demie entre Gänsbrunnen et Herbetswil.

Nous nous sommes garés à la gare de Gänsbrunnen et avons commencé notre marche en passant devant l’église Saint-Joseph. Le sentier débute dans un pâturage, avant de s’engager dans une forêt ombragée.

Les filles ont cueilli des fraises sauvages et nous montraient du doigt tous les escargots sur le chemin. Certains étaient vraiment gros! Nous n’avons pas croisé d’autres randonneurs, seulement quelques vaches. C’était une journée ensoleillée parfaitement paisible et calme.

Copyright: Kate Prinsloo

Au bout d’une heure et demie, nous étions à Malsenberg, où nous avons trouvé un restaurant, une petite aire de jeux et des chèvres. Nous avons décidé que notre randonnée s’arrêterait là, puis sommes revenus sur nos pas jusqu’à la gare de Gänsbrunnen. Nous n’avons pas entièrement fait les trois heures et demie, mais j’estime que notre performance a été plus qu’honorable pour la famille de randonneurs novices que nous sommes!

Le mari de Kate Prinsloo avec les enfants en randonnée.
Copyright: Kate Prinsloo

J’ai été ravie de voir que nous étions capables de marcher trois heures et avec moins de caprices que prévu! Peut-être que les fraises sauvages ont constitué une bonne distraction, ou que nous avons tous commencé à nous déconnecter et à nous détendre grâce à cette activité magique qu’est la randonnée en Suisse. Nous devrions faire quelques marches en Suisse chaque été pour être encore plus à notre aise. Et sans doute que si nous laissions nos enfants choisir la destination, ils seraient encore plus enthousiastes. Je dois dire que pour nous, la clé pour pouvoir effectuer une randonnée en famille jusqu’à maintenant a été de marcher avec d’autres familles ou amis, ou de parcourir un sentier thématique.

La famille Prinsloo se promenant dans la forêt.
Copyright: Kate Prinsloo

Je dirais que cette randonnée n’est pas adaptée aux poussettes. Mon petit de 20 mois était sur mon dos, dans un porte-bébé. Mes filles de 7 et 9 ans étaient très à l’aise. Selon moi, cette randonnée s’adresse à des enfants d’au moins 5 ans s’ils n’ont pas l’habitude des randonnées. Sinon, un porte-bébé peut s’avérer utile pour les plus petites jambes!

Kate Prinsloo est Américaine, mère de trois enfants trilingues et vit avec son mari à Zurich. Elle parcourt le monde avec sa famille. Sur son blogTarget not accessible et son compte Instagram @mominzurichTarget not accessible, elle partage ses aventures avec d’autres familles et tente de voir le monde à travers des yeux d’enfant.

rédigé par

Kate Prinsloo / Auteure invitée