Éclairages

Les jeunes générations: Voici comment fonctionnent les jeunes collaborateurs de la Poste en tant que clients

Quelles sont tes attentes de jeune client?

Sandra Gonseth

Amanda Bickel (30 ans), gestionnaire de marché PostFinance, Berne, 6 ans à la Poste, applications les plus utilisées: WhatsApp et Instagram

«Pour mieux comprendre les besoins des groupes cibles, nous observons les tendances actuelles directement auprès de la jeune génération. Nous avons récemment invité des jeunes gens pour discuter avec eux de leurs inquiétudes et souhaits actuels. Bien sûr, les grandes tendances telles que le développement durable ont été largement évoquées, mais pas nécessairement dans le domaine du banking. Pour moi, il est important que les produits et processus soient simples et compréhensibles, car je déteste lire des modes d’emploi. J’accorde aussi beaucoup d’importance à la qualité et à la longévité, la gestion des déchets me tient vraiment à cœur.»

Mattia Amato, (29 ans), ingénieur logiciel, IT Poste, Bellinzone, 7 ans à la Poste, applications les plus utilisées: WhatsApp et Facebook

«Lorsque j’ai affaire à une entreprise en tant que client, les deux aspects les plus importants pour moi sont la sphère privée ainsi que la durabilité sur les plans économique, social et écologique. De nos jours, il faut pouvoir contacter une entreprise par le biais d’une application ou d’un site Internet. Idéalement, je dois pouvoir résoudre mes problèmes par voie numérique. Par exemple, avant Noël, j’ai découvert le concept du chatbot d’un commerce connu sur Facebook et j’ai trouvé l’idée géniale: j’ai répondu à quelques questions sur mon papa et le chatbot m’a suggéré quelques idées de cadeau. Le cadeau que j’ai finalement choisi a été très apprécié!»

Joel Dätwyler (29 ans), formateur en entreprise PostMail, Aarau, 13 ans à la Poste, applications les plus utilisées: WhatsApp et le service d’informations de la SRF

«En tant que client, j’aimerais avoir uniquement besoin de mon téléphone lorsque je quitte la maison. Le paiement à la caisse, la billetterie automatique pour les événements ou les billets d’avion et l’enregistrement de l’AG fonctionnent déjà plutôt bien. Lorsque je voyage en Asie, je remarque de plus en plus à quel point les Asiatiques sont en avance sur nous dans les grandes villes: tout passe par le smartphone, le porte-monnaie est complètement superflu. La Poste a endossé un rôle de pionnier avec TWINT, c’est formidable.»

Images: Monika Flückiger

rédigé par

Sandra Gonseth

Rédactrice