Actualités

Ponctualité des lettres et des colis en 2020: un tour de force

L’an dernier, les collaborateurs et collaboratrices du tri et de la distribution, mais aussi tout le management, ont accompli un véritable tour de force pour maintenir la qualité des services de la Poste. Est-ce que ces efforts ont payé et est-ce que les envois ont été livrés en temps voulu?

Inari Kirchhofer

Section Contenu riche

Le volume des colis, qui n’a cessé de gonfler, et la complication des conditions de travail causée par le coronavirus ont mis le personnel de la Poste du tri et de la distribution à rude épreuve tout au long de l’année écoulée. Mais jour après jour, nos collaborateurs et collaboratrices ont tout donné pour distribuer à temps les envois qui leur étaient confiés. Et ils ont réussi: les valeurs atteintes en matière de ponctualité pour les lettres et les colis, respectivement de 97,0% et de 95,0%, ont respecté les prescriptions de la législation postale.

La Poste a prouvé qu’elle était digne de confiance, même dans des circonstances particulièrement difficiles. C’est grâce au soutien mutuel et au travail considérable des collaborateurs et des collaboratrices, mais aussi de tout le management, qu’il a été possible d’assurer l’approvisionnement des personnes et des entreprises dans toute la Suisse. Les personnes ont pu rester chez elles, et la contribution de la Poste y a joué un rôle considérable.

Mois exclus

En raison du caractère exceptionnel de la situation, la Commission fédérale de la Poste (PostCom) a donné son accord pour exclure la période de mi-mars à juillet 2020 et le mois de décembre 2020 de la mesure de la ponctualité. Pour les colis, elle a pu exclure la période de mars à juillet 2020 et d’octobre à décembre 2020. La mesure de la ponctualité couvre donc la période des 6 mois et demi pour les lettres et des 4 mois pour les colis au cours de laquelle la situation semblait relativement «normale».

Distribution ponctuelle des lettres et colis

98,0% des lettres du courrier A et 99,2% des lettres du courrier B sont arrivées dans les temps chez leurs destinataires au cours de la période de mesure de six mois et demi fixée par la législation postale. 95,4% des colis PostPac Priority et 95,5% des colis PostPac Economy ont été remis à temps à leurs destinataires au cours de la période de mesure de quatre mois fixée. Ainsi, la Poste a respecté les prescriptions légales pour les durées d’acheminement des lettres et des colis.

Comme prévu, les résultats annuels pour les lettres du courrier A de 97,1% sont plus faibles (par rapport aux 98%), et ceux du courrier B de 99,1% sont presque stables (par rapport aux 99,2%). Bien que ces valeurs reflètent pour les lettres les excellentes performances de la Poste tout au long de l’année, elles ont été obtenues dans des conditions de travail plus compliquées que d’ordinaire. C’est ainsi que les collaborateurs et collaboratrices des centres courrier ont par exemple trié des petits colis en plus de leur travail quotidien, afin de soutenir les centres colis. Pour les colis également, la valeur annuelle est plus faible pour toute l’année: 90,1% pour PostPac Priority et 89,9% pour PostPac Economy.

Une année record pour les colis

Les valeurs atteintes sont élevées si l’on considère les défis qui ont été relevés. Ce qui a commencé par une quasi explosion du volume des colis lors des premières mesures contre le coronavirus au printemps a atteint des records avant les fêtes au mois de décembre, pour atteindre des pics de plus d’1,2 million de colis par jour. Sur l’ensemble de l’année, cela représente une augmentation de +23% par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, il a fallu maîtriser ces volumes dans des conditions plus compliquées, autrement dit avec des effectifs parfois réduits afin de respecter les règles de distanciation.

Cette solide infrastructure a atteint ses limites malgré les trois nouveaux centres colis régionaux ouverts en 2020 à Ostermundigen, Vétroz et Untervaz. C’est pourquoi la Poste prévoit d’établir d’autres centres de tri régionaux pour décharger les centres actuels, notamment à Utzenstorf (BE), à Buchs (AG) et dans les agglomérations de Zurich et de Bâle, d’ici l’année 2030.

Vue d’ensemble sur les valeurs mesurées

Lettres

- Ajustement pour 2020 2020 2019
- 6,5 mois 11,5 mois *) 12 mois
Courrier A 98,0% 97,1% 98,0%
Courrier B 99,2% 99,1% 99,3%

*) Données non disponibles pour la deuxième moitié du mois de mars

Colis

- Ajustement pour 2020 2020 2019
- 4 mois 12 mois 12 mois
PostPac Priority 95,4% 90,1% 95,3%
PostPac Economy 95,5% 89,9% 95,9%

rédigé par

Inari Kirchhofer