Personnes

«Pouvoir tenir mon propre timbre dans les mains, c’est pour moi un rêve devenu réalité.»

Nicole Vögeli a gagné le concours de création de timbre «La randonnée – sport populaire». Parmi plus de 600 autres propositions, c’est sa chaussure de randonnée qui a remporté le plus de voix lors du vote du public. Mais qui est cette femme qui a su convaincre la Suisse avec son dessin?

Janina Gassner

Section Contenu riche

Nicole Vögeli avec son timbre

La créativité a toujours joué un rôle important dans la vie de Nicole Vögeli, maîtresse d’école enfantine de métier: son père peignait des tableaux à l’huile, sa mère écrivait. Elle-même dessine depuis qu’elle sait tenir un crayon. Enfant, elle jouait avec sa sœur à la poste ou à la papeterie et bricolait beaucoup – l’essentiel était d’avoir du papier entre les mains. 

Durant l’adolescence, elle a eu l’impression que le dessin n’était pas son point fort. C’est pourquoi elle a laissé tomber cette activité pour pouvoir exprimer sa créativité à travers la poterie, le crochet, la couture, mais surtout la confection de cartes de vœux. Pendant plus de 20 ans, elle a poinçonné, découpé et collé des pièces uniques, d’abord pour son propre plaisir. Très vite, elle a reçu des commandes de la part de sa famille et de ses amis. 

Pendant la grossesse de son premier fils, Nicole aujourd’hui âgée de 40 ans s’est plongée davantage dans cette activité. Elle s’est rendue compte que «confectionner des cartes demande beaucoup de temps et d’effort. Une fois qu’on les a envoyées, il ne reste plus grand-chose de l’art.» Elle a alors commencé à photographier ses œuvres et à les publier sur son premier blog. Grâce au blog, elle a pris conscience qu’il existe une grande communauté de personnes qui partagent sa passion, notamment sur les réseaux sociaux. Au fil des années, elle a créé sa propre communauté sur Instagram et a régulièrement participé à des concours organisés par des boutiques de loisirs créatifs. Il est même arrivé qu’on lui demande directement de concevoir des cartes pour ces boutiques à l’international, qui les utilisent ensuite pour leur publicité.

Les demandes de collaboration ont afflué. Nicole Vögeli a alors commencé à se demander si sa vie privée pouvait encore résister à la pression de créer sans cesse de nouvelles cartes tout en restant à disposition de sa communauté. Elle a finalement décidé de renoncer à une vie d’influenceuse et de laisser plus de place à sa créativité. 

Estimant qu’elle avait besoin de renouer avec son ancienne passion pour le dessin, son mari lui offre une tablette. Une chance, comme le reconnaît aujourd’hui Nicole Vögeli: «Au début, j’étais sceptique, mais il avait tout à fait raison. J’aime beaucoup dessiner sur la tablette.» Elle dessine maintenant les cartes de vœux et partage ses projets sur un nouveau profil Instagram, plus familialTarget not accessible. «Je ne fais désormais cela que pour moi et pour partager mon inspiration, pas pour les likes ou pour vendre quelque chose.»

Timbre spécial Randonnée par Nicole Vögeli

C’est justement sur Instagram qu’elle découvre le concours de création du timbre «La randonnée – sport populaire». Celui-ci l’interpelle pour deux raisons. D’une part, elle aime faire de la randonnée. Avec ses enfants et son mari, elle parcourt volontiers les sentiers découverte de la Suisse ces temps-ci. D’autre part, elle a toujours rêvé de concevoir son propre timbre. Car pour Nicole Vögeli, le courrier personnel se doit d’avoir un beau timbre. «Grâce à l’espace de coworking de mon mari, je connaissais déjà une illustratrice qui avait travaillé avec la Poste. J’ai toujours pensé qu’une artiste amateur comme moi n’aurait jamais la chance d’avoir son propre timbre.» Raison pour laquelle elle a saisi l’occasion de ce concours ouvert et a réussi à se classer parmi les dix premiers avec sa chaussure de montagne. Puis le vote public a fait le reste. «Quand j’ai reçu l’e-mail m’annonçant que j’avais gagné, ça m’a semblé complètement surréaliste dans un premier temps. Il y avait tout de même plus de 600 participants, avec de très belles créations que j’aurais pu imaginer sur un timbre.»

Set de cartes par Nicole Vögeli

Pour célébrer son timbre, Nicole Vögeli a organisé une petite fête pour ses amis, sa famille et l’association philatélique locale Wiggertal ZofingenTarget not accessible. À cette occasion, elle a aussi créé une nouvelle série de cartes postalesTarget not accessible et en a fait imprimer un petit nombre. Si vous êtes intéressé(e)s par ces cartes postales, Nicole Vögeli se fera un plaisir de vous répondre via son site web. 

rédigé par

Janina Gassner

Spécialiste Digital Content