Savoir-faire

Peut-on réellement envoyer du parfum et des bombes de table par la poste?

Cierges magiques, bombes de table, parfum et autres articles de ce type sont très populaires actuellement et réjouissent les grands comme les petits. Mais quelles marchandises peuvent être expédiées par la poste et lesquelles sont proscrites? Nous vous l’expliquons.

Kerstin Eichenberger

Section Contenu riche

Copyright: iStock

De nombreux objets du quotidien sont considérés comme des marchandises dangereuses dans le cadre d’une expédition par voie postale. Sont notamment concernés des objets apparemment inoffensifs comme le parfum, les téléphones mobiles ou l’alcool. Comme ces marchandises sont facilement inflammables, toxiques ou corrosives, il n’est pas du tout permis de les expédier par la poste ou alors uniquement en quantités limitées (Limited Quantities LQ). L’expédition en Suisse et au Liechtenstein est encadrée par d’autres règles que celles applicables dans le reste du monde.

Expédier des marchandises dangereuses en Suisse et au Liechtenstein?

En Suisse et au Liechtenstein, il n’est en principe pas interdit de transporter des marchandises dangereuses dans le canal des colis:

Marchandises dangereuses autorisées

  • Aérosols (UN 1950) jusqu’à 1 l
  • Allumettes (UN 1944) jusqu’à 5 kg
  • Essence (UN 1203) jusqu’à 1 l
  • Cartouches de gaz (UN 2037) jusqu’à 1 l
  • Alcool à brûler (UN 1170) jusqu’à 1 l
  • Teintures pour cheveux/agents blanchissants (UN 2984) jusqu’à 5 l
  • Peintures/laques/teintures/diluants avec solvants (UN 1263) jusqu’à 5 l
  • Batteries de voitures (UN 2794) jusqu’à 1 l d’acide en tant que contenu d’emballages plastiques

Marchandises dangereuses interdites

  • Substances et objets explosifs tels que les feux d’artifice, les bombes de table, les cierges magiques, les fusées, les volcans, etc.
  • Bouteilles de gaz pour le barbecue
  • Batteries au lithium pour les e-bikes
  • Batteries au lithium de plus de 100 W/h
  • Matières radioactives

En savoir plus

Expédier des marchandises dangereuses à l’étranger?

Pour des raisons de sécurité, la Poste n’est pas autorisée à transporter des matières dangereuses à l’international.

Les appareils électroniques qui contiennent des piles ou batteries au lithium tels que les téléphones mobiles, les lecteurs MP3, les appareils photo numériques, etc. constituent des exceptions pour autant que la pile/batterie soit en parfait état et installée dans l’appareil. Un colis ne doit pas contenir plus de deux piles ou quatre cellules. Pour les piles et batteries au lithium-ion, la puissance ne doit pas être supérieure à 20 Wh par pile (cellule) ou 100 Wh par batterie. Les piles et batteries au lithium-métal ne doivent pas contenir plus de 1 g de lithium par pile (cellule) et 2 g de lithium par batterie.

En savoir plus

En tant qu’expéditeur, c’est vous qui êtes responsable du respect des dispositions légales lors de l’expédition. S’il est permis d’envoyer une marchandise dangereuse par colis, il est obligatoire de l’expédier avec la prestation complémentaire «Marchandises dangereuses LQ».

La marchandise doit par ailleurs être particulièrement bien protégée et emballée ainsi que signalée par le losange indiquant une marchandise dangereuse, ce qui permet de prendre les mesures nécessaires en cas d’incident. Il est important que vous inscriviez également le numéro UN, ainsi que le poids brut.

Télécharger le losange de signalisation des marchandises dangereuses (PDF, 60.5 KB)

Nous recommandons d’expédier les marchandises dangereuses avec la prestation complémentaire «Signature», afin qu’elles ne puissent être remises que contre signature et ne finissent pas dans de mauvaises mains.

Vous trouverez des informations détaillées sur www.poste.ch/marchandises-dangereuses. En cas de doute, merci de vous adresser au service à la clientèle de la Poste ou à matieresdangereuses@poste.ch avant d’expédier la marchandise.

 

rédigé par

Kerstin Eichenberger