Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

Bon résultat de la Poste sur un marché tendu

Communication du 23.11.2017

Au cours des neuf premiers mois de 2017, la Poste a réalisé un bénéfice consolidé de 516 millions de francs, en progression de 50 millions par rapport à l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation s’est accru de 106 millions de francs pour atteindre 699 millions. Cette augmentation s’explique en particulier par des effets uniques comptabilisés par PostFinance. Les activités opérationnelles relevant du cœur de métier de l’entreprise sont toujours sous pression.

Le volume des lettres adressées s’est de nouveau inscrit à la baisse, de même que celui des opérations aux guichets, tant en ce qui concerne les produits logistiques que le trafic des paiements. À cela s’ajoute que sur le marché des services financiers, la faiblesse persistante des taux d’intérêt a de nouveau pesé sur le résultat des opérations d’intérêts.  Pour la Poste, il ne fait donc aucun doute: pour rester compétitive et continuer à financer un service universel de qualité par ses propres moyens, elle se doit de poursuivre sa transformation.

Grâce à l’adaptation de son réseau de filiales, l’unité RéseauPostal est parvenue à améliorer son résultat d’exploitation de 26 millions de francs par rapport à l’exercice précédent, le ramenant ainsi à -130 millions.

Chez PostMail, le résultat d’exploitation a progressé de 9 millions de francs pour atteindre 244 millions, suite à l’optimisation de la structure des processus et de celle des coûts de l’unité, laquelle a ainsi de nouveau contribué de manière substantielle au résultat du groupe.

S’inscrivant également à la hausse, la contribution de Swiss Post Solutions au résultat du groupe a augmenté de 6 millions de francs pour atteindre 21 millions.

PostLogistics a réalisé un résultat d’exploitation de 84 millions de francs (exercice précédent: 73 millions). Cette évolution positive s’explique principalement par la progression de 6,3% du volume des colis domestiques (exercice précédent: + 5,1%), ainsi que par l’acquisition de sociétés opérant dans les domaines des transports internationaux et du dédouanement. Entièrement libéralisé depuis 2004, le marché de la logistique est toujours très disputé. On observe en particulier la présence croissante, sur le marché domestique suisse, de prestataires étrangers et de concurrents provenant du secteur numérique.  

Le résultat d’exploitation de CarPostal s’est accru de 1 million de francs pour atteindre 31 millions. Cette progression est due pour l’essentiel à l’augmentation des recettes du trafic et des indemnités de transport, résultant elle-même du développement des prestations en Suisse.

PostFinance: résultat d’exploitation à la hausse

Au cours des neuf premiers mois de 2017, PostFinance a réalisé un résultat d’exploitation de 533 millions de francs, soit une hausse de 123 millions par rapport à l’exercice précédent. Celle-ci s’explique principalement par des reprises de dépréciations sur des immobilisations financières, alors que, l’exercice précédent, on avait comptabilisé des correctifs de valeur (effet: + 109 millions de francs). Ont également contribué à l’amélioration du résultat d’exploitation la progression du résultat du négoce (+ 28 millions de francs) et la diminution des charges de personnel (+ 17 millions). PostFinance fait toujours face à un environnement de marché difficile, en raison notamment du désavantage concurrentiel qu’elle subit en matière de crédit et d’hypothèques. Faute de possibilités de placement rentables, les produits ont reculé de 89 millions de francs rien que dans le domaine des opérations d’intérêts, la principale source de revenus de PostFinance. 

Seuls de solides bénéfices permettent d’investir 

Pour être à même de fournir le service universel, de développer en permanence les activités relevant de son cœur de métier et de s’ouvrir de nouveaux marchés de croissance, la Poste se doit d’être financièrement stable. Assurer son avenir requiert en outre qu’elle investisse entre 400 et 500 millions de francs par année dans la modernisation de ses infrastructures et de ses services, qu’elle gère ses coûts avec rigueur et qu’elle applique des processus efficaces.

Toutes ces exigences s’inscrivent dans un contexte marqué par trois grands défis, auxquels la Poste doit faire face depuis un certain temps: le recul du volume des lettres, l’érosion des marges des activités logistiques due à l’intensification de la concurrence et, enfin, l’interdiction faite à la Poste d’octroyer des crédits de manière indépendante, doublée de la faiblesse persistante des taux d’intérêt.

Renseignements:
Oliver Flüeler, Service de presse Poste, 058 341 21 95, presse@poste.ch

Chiffres clés du groupe

Unité Exercice 2016 3e trimestre 2016 3e trimestre 2017
Produits d’exploitation Millions de CHF 8 188 6 039 5 963
Résultat d’exploitation (EBIT)[1] Millions de CHF 704 593 699
en % des produits d’exploitation % 8,6 9,8 11,7
Bénéfice consolidé Millions de CHF 558 466 516
Total du bilan Millions de CHF 126 609 128 943 126 838
Fonds propres Millions de CHF 4 881 4 409 6 558
Flux de trésorerie des activités d’investissement Millions de CHF -509 -434 -464
Effectif du groupe Poste UP[2] 43 485 43 600 42 394
1 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).
2 UP = unité de personnel. Effectif moyen converti en postes à plein temps, sans apprentis.

Chiffres clés de PostFinance SA

Unité Exercice 2016 3e trimestre 2016 3e trimestre 2017
Nombre de clients Milliers 2 952 2 951 2 898
Nombres de comptes clients Milliers 4 845 4 850 4 815
Patrimoine des clients Millions de CHF 119 436 120 381 118 810
Patrimoine des clients dans solutions de partenaires Millions de CHF 8 246 7 956 9 402
Hypothèques[1] Millions de CHF 5 361 5 243 5 588
Prêts clients commerciaux Millions de CHF 9 894 9 372 10 103
Utilisateurs e-finance Milliers 1 743 1 736 1 744
Effectif UP[2] 3 599 3 612 3 491
Transactions traitées Millions 1 044 768 754
1 En coopération avec des banques partenaires.
2 UP = unité de personnel. Effectif moyen converti en postes à plein temps. Effectif maison mère PostFinance.

Principaux chiffres clés des segments

30.09.2017 Produits d’exploitation
(Millions de CHF)
Résultat d’exploitation
(Millions de CHF)[1]
Marché de la communication PostMail 2 076 244
Marché de la communication Swiss Post Solutions 402 21
Marché de la communication RéseauPostal 767 -130
Marché de la logistique PostLogistics 1 175 84
Marché des services financiers PostFinance 1 599 533
Marché du transport de voyageurs CarPostal 697 31
30.09.2016 Produits d’exploitation
(Millions de CHF)
Résultat d’exploitation
(Millions de CHF)[1]
Marché de la communication PostMail 2 149 235
Marché de la communication Swiss Post Solutions 416 15
Marché de la communication RéseauPostal 828 -156
Marché de la logistique PostLogistics 1 144 73
Marché des services financiers PostFinance 1 638 410
Marché du transport de voyageurs CarPostal 684 30
1 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).