Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

CarPostal propose une plateforme de mobilité étendue

Communication du 04.04.2017

L’application CarPostal NordwestMobil est un planificateur d’itinéraires qui connecte les moyens de transports individuels et publics ainsi que les offres de sharing. Il s’agit d’un projet pilote dans l’agglomération de Bâle qui a débuté en octobre 2016 et qui durera jusqu’à l’automne 2017. Parmi les partenaires figurent de nombreuses entreprises, notamment Uber, dont la présence est critiquée par les syndicats Unia, SEV et syndicom. La Poste poursuit le projet pilote en y intégrant Uber.

Une plateforme de mobilité comme NordwestMobil ne prend tout son sens que lorsqu’elle propose le plus grand nombre possible d’itinéraires différents pour aller d’un point A à un point B. Il peut s’agir des transports individuels, des transports publics, des chemins pour piétons, des pistes cyclables, des voitures de location, des offres de sharing ou des services de taxi. Uber fait également partie d’une offre étendue de formes de mobilité et est utilisée par de nombreuses personnes comme alternative aux taxis traditionnels.

Dans cette phase de test, CarPostal réunit sciemment un large spectre de partenaires opérationnels et entend ainsi répondre à la demande globale de la clientèle. Ainsi, NordwestMobil offre un accès ouvert à tous les partenaires potentiels.

Consciente du fait qu’Uber suscite des critiques de la part de responsables politiques et de syndicats, la Poste Suisse observe donc attentivement la situation. Elle s’en tient au respect des lois applicables. Dans la mesure où il n’existe pas d’interdiction légale vis-à-vis d’Uber, la Poste considère cette plateforme comme une offre légale et ne voit, en l’état actuel, aucune raison d’y renoncer au cours de la phase pilote.

Renseignements:

Katharina Merkle, porte-parole CarPostal, 058 338 57 00, infomedia@postauto.ch