Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

La Poste construit trois centres colis régionaux

Communication du 29.06.2017

La Poste prépare l’avenir du traitement des colis. D’ici à 2020, elle investira environ 150 millions de francs dans la construction de trois nouveaux centres colis régionaux dans les cantons des Grisons, du Tessin et du Valais. La Poste répond ainsi à la forte croissance du commerce en ligne et au souhait grandissant des clients de recevoir les envois le plus rapidement possible.

La Poste prépare l’avenir du traitement des colis. D’ici à 2020, elle investira environ 150 millions de francs dans la construction de trois nouveaux centres colis régionaux dans les cantons des Grisons, du Tessin et du Valais. La Poste répond ainsi à la forte croissance du commerce en ligne et au souhait grandissant des clients de recevoir les envois le plus rapidement possible.

D’ici à 2020, la Poste prévoit la construction de centres colis régionaux à Cadenazzo (TI), dans la région de Landquart (GR) et à Vétroz (VS). La création de centres colis régionaux permettra de décharger les trois centres colis existants de Daillens (VD), Härkingen (SO) et Frauenfeld (TG). Et ce, parce que les envois seront à la fois triés et distribués dans chaque région sans passer par les centres colis actuels. Une partie de la logistique des colis sera ainsi transférée dans les régions. Les millions de francs investis par la Poste créeront en outre de la valeur ajoutée aux Grisons, au Tessin et en Valais.

La Poste investit dans des régions rurales

Le premier des trois nouveaux centres colis régionaux verra le jour à Cadenazzo, à l’emplacement de la base de distribution existante. Un bâtiment industriel comportant des quais pour les camions et les véhicules de livraison ainsi qu’une installation de tri des colis sont prévus. Y seront triés à l’avenir tous les colis déposés et distribués dans le canton du Tessin. L’installation doit être mise en service fin 2019.

D’autres centres colis régionaux sont prévus d’ici à la fin de l’année 2020, l’un à Vétroz et l’autre dans la région de Landquart. Les prestations actuelles des sites de distribution de colis de Bex, Brigue et Sion seront regroupées avec le tri des colis sur le nouveau centre régional de Vétroz. Le nouveau centre colis régional de la région de Landquart rassemblera les sites actuels de Buchs et de Landquart. Ces centres pourront trier 8000 colis par heure. Tous les collaborateurs actuels seront employés sur les nouveaux sites. Le trajet de certains collaborateurs pour aller au travail sera donc plus long.

Le marché des colis connaît une forte croissance

La Poste réagit à la forte croissance du marché des colis par la construction des trois centres colis régionaux. En 2016, elle a distribué près de 122 millions de colis. Cela correspond à une croissance d’environ 6 pour cent par rapport à 2015. Le principal facteur de l’augmentation du volume des colis est le développement du commerce en ligne. En outre, le fait que les clients en ligne souhaitent de plus en plus fréquemment recevoir leurs colis le lendemain de la commande accroît la demande de colis Priority. En 2016, leur proportion a dépassé pour la première fois 50 pour cent alors qu’elle n’atteignait encore qu’environ 20 pour cent il y a 15 ans.

La Poste investit à nouveau dans les centres colis

Entre 2014 et 2016, la Poste a déjà investi quelque 60 millions de francs dans l’extension de ses trois grands centres colis de Daillens, Härkingen et Frauenfeld. Grâce à cette extension, la capacité de tri a augmenté d’environ 25 pour cent. D’après les calculs de la Poste, cela ne suffit toutefois que pour la gestion des quantités croissantes jusqu’en 2020. La Poste tablant sur la poursuite de la forte croissance du commerce en ligne, et afin de pouvoir répondre intégralement à la demande prévue au-delà de 2020, elle prépare à présent l’avenir du traitement des colis par la construction des nouveaux centres colis régionaux.

Renseignements:
Léa Wertheimer, +41 58 341 08 84, presse@poste.ch