Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

Des valeurs stables malgré des défis de taille

Communication du 21.08.2018

Les résultats du sondage annuel du personnel demeurent stables également pour l’année 2018. Dans l’ensemble et en dépit des turbulences et des profonds bouleversements qu’elle connaît, la Poste fait bonne figure en tant qu’employeur à l’échelle du groupe en comparaison avec l’année dernière. Mais les évolutions varient en fonctions des unités et des différents thèmes. Les défis actuels se reflètent ainsi dans les résultats du sondage du personnel. Plus de 77% des quelque 45 000 collaborateurs interrogés ont participé au sondage de cette année réalisé au mois de mai et qui comptait une soixantaine de questions sur la «Compétitivité de l’unité», la «Situation professionnelle» et l’«Engagement».

Le sondage annuel du personnel de la Poste réalisé au mois de mai présente un résultat stable à l’échelle du groupe en 2018 également: avec 80 points, l’engagement des collaborateurs demeure très élevé. L’évaluation est inférieure d’un point à la valeur de l’année précédente. Elle reste globalement positive et correspond ainsi exactement à la valeur cible définie par la Confédération en sa qualité de propriétaire de la Poste. La mesure de la compétitivité de l’unité conserve la valeur antérieure de 72 points et les facteurs qualitatifs relatifs à la situation professionnelle bénéficient d’une évaluation inchangée des collaborateurs (76 points). La valeur positive de l’année précédente est ainsi confirmée. Avec 73 points, la satisfaction du personnel conserve le même niveau que l’année précédente. L’investissement dans le travail se maintient sans discontinuer au niveau élevé de 86 points à l’échelle du groupe.

Chez les collaborateurs RéseauPostal, l’évolution est positive: la tendance à la baisse de l’année précédente a pu être jugulée. Les unités d’affaires PostMail et PostLogistics enregistrent des chiffres stables et Swiss Post Solutions (SPS) confirme la tendance positive.

Les enseignements et les discussions qui ont lieu depuis le mois de février au sujet des subventions obtenues de manière illicite par CarPostal ainsi que les très nombreux projets de réorganisation laissent également des traces dans le ressenti des collaborateurs de la Poste. Leurs évaluations en termes d’engagement et de compétitivité des unités souffrent de la situation actuelle chez CarPostal et de la restructuration de PostFinance.

Diriger en période de changement

«Les résultats montrent que la Poste, en tant que groupe, évolue toujours à un niveau élevé. En ces temps de fortes turbulences et en raison des grands bouleversements, la confiance dans la direction de la Poste a été détériorée», résume la responsable Personnel, Valérie Schelker, à propos du sondage du personnel de cette année. La responsable RH de la Poste fait ainsi allusion en particulier à l’attitude critique des collaborateurs concernés par les réorganisations.

Les résultats de chaque unité et service seront à présent analysés et discutés dans les équipes et donneront lieu à des mesures d’amélioration élaborées en commun. «En notre qualité de cadre, nous sommes particulièrement sollicités durant cette période», explique Valérie Schelker. «Le dialogue entre les collaborateurs et les responsables d’équipe joue un rôle central à cet égard.»

Modèle de mesure depuis dix ans

Sur mandat de la Poste, un institut indépendant a interrogé au mois de mai, pour la dixième fois consécutive, environ 45 000 collaborateurs de 14 pays avec le même modèle de mesure. Un peu plus de 77% des collaborateurs ont répondu à la soixantaine de questions. Les résultats de 60 à 74 points sont considérés comme une «évaluation positive moyenne» et les valeurs de 75 à 84 points comme une «évaluation positive élevée».

Renseignements:
Oliver Flüeler, Service de presse Poste, 058 341 21 95, presse@poste.ch

Les résultats du groupe en bref

Résultats du sondage du personnel 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012
Engagement 80 81 82 82 82 82 83
- Identification 78 78 81 81 81 81 81
- Fluctuation du personnel 78 78 80 80 80 80 81
- Volonté de performances 86 86 86 86 86 86 87
Situation professionnelle 1 76 76 76 75 75 75
Compétitivité de l’unité 2 72 72 73 73 72 72 72
Satisfaction du personnel 73 73 74 75 75 75 75
Orientation clients 3 75 75 - - - - -
Taux de retour en pourcentage 76,7 79.1 79.2 78.1 78.6 77.2 75.2
1 Les points déterminants pour l’évaluation de la situation professionnelle sont les critères Orientation objectifs, Supérieurs directs, Participation et sens des responsabilités, Processus de travail, Contenu du travail, Charge de travail, Conditions de travail, Relations au sein de l’équipe ainsi que Conditions d’engagement.
2 La compétitivité de l’unité comprend les critères Stratégie, Management, Information et communication, Changement et innovation, Collaboration et Développement.
3 Les questions ont été adaptées, la valeur n’est plus comparable à celle des années précédentes.