Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

La Poste utilisera des drones pour transporter les échantillons de laboratoire pour le groupe hospitalier de l’Île

Communication du 05.06.2018

Après Lugano, les drones de transport volent aussi désormais dans la capitale fédérale: avec le constructeur de drones Matternet, la Poste évalue dès maintenant la liaison entre l’hôpital de Tiefenau et l’Hôpital universitaire de l’Île à Berne. Les drones transportent des échantillons de laboratoire de manière efficace: en comparaison avec le coursier sur la route, cela permet de gagner un temps précieux pour les médecins comme pour les patients. Dans un avenir proche, des drones survoleront aussi la ville de Zurich.

Dans le cadre de l’essai pilote à Berne, le drone assurera la liaison entre le laboratoire central de l’Hôpital de l’Île et l’hôpital de Tiefenau. «Lorsque des échantillons de laboratoire urgents doivent être transportés de A vers B, chaque minute compte et c’est pourquoi cet essai pilote représente pour nous une solution d’avenir» déclare Uwe E. Jocham, Président de la direction du groupe hospitalier de l’Île. À l’heure actuelle, le transport des échantillons de laboratoire est assuré par un coursier. Pour les cas urgents, le groupe hospitalier de l’Île fait actuellement appel aux taxis. «En l’espace de deux semaines, nous souhaitons examiner en partenariat avec notre client, le groupe hospitalier de l’Île, que l’utilisation du drone lui apportera, à lui et donc en fin de compte à ses patients, une réelle valeur» déclare Claudia Pletscher, responsable Développement et innovation à la Poste.

Pour obtenir des résultats significatifs, le drone est mobilisé durant deux semaines avec au moins dix jours de vol effectifs. Par la suite, les vols seront évalués en commun et le groupe hospitalier de l’Île décidera si le drone prendra en charge le transport des échantillons de laboratoire au quotidien à l’avenir. Après l’évaluation de la ligne aérienne à Berne (groupe hospitalier de l’Île), la Poste testera un autre itinéraire entre le laboratoire central de Zurich (ZLZ) et le laboratoire ZLZ d’urgence de l’établissement Hirslanden Klinik Im Park.

La Poste conforte son rôle de précurseur dans la logistique des drones

La Poste est l’une des premières entreprises au monde à employer des drones de transport autonomes à usage commercial, en collaboration avec Matternet. Avec les nouveaux itinéraires de transport à Berne et à Zurich, la Poste démontre une fois de plus le rôle de précurseur qu’elle joue dans la logistique des drones et sa capacité d’innovation. La Poste considère qu’en tant que solution logistique, le drone présente des avantages, surtout sur le dernier kilomètre. Dans ce contexte, les transports spéciaux d’envois dans le domaine médical ou la desserte d’une localité coupée du monde après des intempéries figurent au premier plan. À l’avenir, les drones compléteront judicieusement le travail du facteur, mais ne remplaceront pas ce dernier. La Poste teste également d’autres systèmes autonomes, comme les navettes intelligentes.

Concertation avec l’OFAC, Skyguide et les Forces aériennes

Au mois de mars 2017, en collaboration avec la société Matternet, la Poste a présenté pour la première fois au public une liaison de drones entre deux hôpitaux à Lugano. Le projet de Lugano est entré dans sa deuxième phase au début du mois d’octobre (voir communiqué de presse). Le bilan intermédiaire est très positif: à ce jour, le drone a effectué plus de 1000 vols sans incident. L’utilisation des drones dans le domaine médical a suscité un vif intérêt dès les premiers tests. Sur la base des expériences menées, la Poste propose maintenant cette prestation à d’autres partenaires du secteur de la santé, et ce, en étroite concertation avec d’autres usagers et gestionnaires de l’espace aérien, en l’occurrence l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), les Forces aériennes et Skyguide. L’OFAC a été impliqué dès le début du projet. Il a contrôlé le drone et ses composants de sécurité, défini les conditions en matière de droit aérien et donné ensuite à la Poste et à Matternet l’autorisation de procéder aux vols à Berne et à Zurich.

Remarques à l’attention des rédactions:

  • Le projet à Zurich sera présenté en direct au cours d’une manifestation ad hoc dans le courant de l’été.
  • Des photos et des vidéos du drone sont disponibles dans la version Internet de ce communiqué de presse sur www.poste.ch/news et des informations complémentaires sur la logistique des drones de la Poste peuvent être consultées sur www.poste.ch/drone.

À propos du groupe hospitalier de l’Île

Avec ses six sites implantés dans le canton de Berne, le groupe hospitalier de l’Île est le système de prise en charge médicale leader en Suisse. Tous les ans, environ 500 000 patients issus de plus de 120 nations y sont soignés. Le modèle de soins progressif constitue le cœur de l’offre de prestations: les patients bénéficient d’une prise en charge optimale, à proximité de leur domicile et dans les délais les plus courts. L’Hôpital de l’Île hautement spécialisé garantit un accès permanent aux nouvelles évolutions et méthodes dans toutes les disciplines médicales.

Avec plus de 10 750 collaborateurs, le groupe hospitalier de l’Île est l’un des plus gros employeurs de la région de Berne. Ce réseau hospitalier constitue, par ailleurs, un institut de formation et de perfectionnement important pour les jeunes médecins ainsi que pour un grand nombre d’autres professions. Le groupe hospitalier de l’Île comprend l’Hôpital de l’Île, l’Hôpital universitaire de Berne, l’hôpital de Tiefenau et les hôpitaux de campagne d’Aarberg, de Belp, de Münsingen et de Riggisberg.

Informations sur Matternet

La société Matternet occupe la position de leader mondial en matière de développement de plateformes dans le domaine de l’approvisionnement aérien à la demande en milieu urbain. Cette société propose sa plateforme technologique à titre de prestation pour les entreprises appartenant aux branches de la santé, du e-commerce et de la logistique. Au mois de mars 2017, Matternet a été la première entreprise au monde à obtenir pour la Suisse l’autorisation d’exploiter un réseau logistique de transport par drones en milieu urbain. Au mois de mai 2018, la société Matternet a été chargée de mettre en place le premier réseau logistique de transport par drones pour le compte d’hôpitaux américains dans le cadre du programme d’intégration des drones du FAA.

Renseignements:

Service de presse Poste, Jacqueline Bühlmann, +41 58 341 37 80, presse@poste.ch
Service de presse du groupe hospitalier de l’Île, Franziska Ingold, +41 31 632 79 25, kommunikation@insel.ch
Service de presse de Matternet, +1 650 260 27 27, press@matternet.us