Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

PostFinance et CarPostal grèvent le résultat semestriel de la Poste

Communication du 27.09.2018

Malgré que bon nombre de ses unités tiennent bien leur cap, la Poste a vu son bénéfice consolidé reculer à 218 millions de francs, contre 385 millions l’exercice précédent. Le résultat semestriel a pâti de la situation difficile que continue de connaître PostFinance, en raison de la faiblesse des taux d’intérêt et du maintien de l’interdiction d’octroyer des crédits et des hypothèques. S’y ajoute l’absence d’un effet positif exceptionnel enregistré l’exercice précédent suite à la vente d’actions. Enfin, le remboursement d’une partie des subventions indûment perçues par CarPostal a également grevé le résultat semestriel de la Poste, l’amputant de 26 millions de francs. Ces divers facteurs négatifs sont à l’origine du recul du bénéfice consolidé au premier semestre 2018.

Le résultat d’exploitation (EBIT) a atteint 281 millions de francs, contre 538 millions au premier semestre 2017. Le bénéfice consolidé accuse également un net recul, puisqu’il a diminué de 167 millions de francs pour s’établir à 218 millions. Ces résultats ne sont toutefois pas une surprise pour la Poste: «Dans l’environnement de marché actuel, marqué par des taux d’intérêt très bas, voire négatifs, les produits des opérations d’intérêts de PostFinance chutent. De plus, en raison de l’interdiction d’octroyer des crédits, PostFinance ne peut pas stabiliser sa marge d’intérêts par ce moyen. Il en résulte un net recul de son bénéfice, qui se répercute sur le bénéfice consolidé», commente Alex Glanzmann, responsable Finances et membre de la Direction du groupe. La Poste se félicite par conséquent de la décision de principe du Conseil fédéral de lever l’interdiction d’octroyer des crédits et des hypothèques qui pèse actuellement sur PostFinance.

L’affaire des subventions indûment perçues par CarPostal n’est pas non plus restée sans conséquences sur le résultat semestriel de la Poste. Le montant total que celle-ci doit rembourser à la Confédération, aux cantons et aux communes s’élève à environ 205 millions de francs, dont 26 millions grèvent le résultat semestriel 2018. Ce dernier montant inclut les indemnités perçues en trop pour le premier semestre 2018, ainsi que la provision constituée spontanément pour les remboursements relatifs aux années 2004 à 2006.Le solde des remboursements a été imputé sur les exercices 2016 et 2017, en application des prescriptions des normes de présentation des comptes IFRS.

Contribution des unités d’affaires

Malgré le recul du volume des lettres, le résultat d’exploitation de PostMail a progressé de 13 millions de francs pour atteindre 199 millions. PostMail apporte ainsi de nouveau une contribution essentielle au résultat d’exploitation du groupe. À la fin du premier semestre 2018, le nombre de lettres adressées avait reculé de 5,5% par rapport à l’exercice précédent. Le résultat positif de l’unité s’explique par la progression du courrier international et par l’application rigoureuse de mesures de gain d’efficacité.

Swiss Post Solutions a pleinement atteint ses objectifs stratégiques du premier semestre 2018, réalisant un résultat d’exploitation de 14 millions de francs. Ses produits d’exploitation se sont accrus de 5,5% pour atteindre 286 millions de francs. Outre son offre de services attrayante, les facteurs clés expliquant l’évolution positive continue de SPS sont l’engagement de ses collaborateurs, la grande fidélité de ses clients et sa croissance inorganique visant à compléter son portefeuille de services.

Chez RéseauPostal, le développement du réseau et les mesures de gain d’efficacité portent leurs fruits. Le résultat d’exploitation de RéseauPostal s’est nettement amélioré par rapport à l’exercice précédent: progressant de 28 millions de francs, il a atteint –60 millions de francs. Le recul des opérations au guichet se poursuit, avec notamment une nouvelle diminution de 5,8% du nombre de versements. La Poste a mené de nombreux entretiens avec des cantons, des communes ainsi qu’avec la population et le nombre de points d’accès a continué à augmenter. Ainsi, la Poste se rapproche encore de sa clientèle.

Sur un marché de la logistique très disputé, PostLogistics a réalisé un résultat d’exploitation de 73 millions de francs, en hausse de 15 millions par rapport à l’exercice précédent. La progression de 7,1% du nombre de colis transportés a contribué de manière déterminante à cette amélioration du résultat.

Résultat de PostFinance en net recul

Au premier semestre 2018, PostFinance a réalisé un résultat d’exploitation de 145 millions de francs, en recul de 247 millions par rapport à l’exercice précédent. Les principales raisons de ce recul sont la forte diminution des produits des opérations d’intérêts – ce qui se traduit au premier semestre par un recul du résultat des opérations d’intérêts de 82 millions de francs – et l’absence d’un effet exceptionnel positif comptabilisé l’an dernier. Vu la faiblesse persistante des taux d’intérêt sur les marchés monétaires et des capitaux, cette évolution négative n’a rien d’une surprise. Elle va en outre se poursuivre. Pour contrer le recul de son résultat, PostFinance a pris différentes mesures afin de s’ouvrir de nouvelles sources de revenus, d’accroître son efficacité et de réduire ses coûts.

Recul du résultat de CarPostal

Sur le marché du transport de voyageurs, CarPostal a enregistré un résultat d’exploitation de –29  millions de francs. Ce résultat négatif est imputable, d’une part, aux effets uniques liés au remboursement des indemnités perçues en trop et, d’autre part, à des correctifs de valeur comptabilisés en relation avec la réorientation stratégique de l’unité. Ces correctifs découlent donc de l’affaire des indemnités et des mesures qui s’en sont suivies. L’augmentation des produits d’exploitation résulte principalement du développement des prestations et de la progression des recettes des voyageurs. 

Poursuite du processus de transformation

La Poste doit faire face à de nombreux défis opérationnels. Le bénéfice de PostFinance est en forte baisse et les mesures adoptées pour y remédier sont difficiles à mettre en œuvre sous les conditions-cadres actuelles. La Poste dispose toutefois d’une grande expérience en matière de défis et sait les relever avec succès. La transformation du réseau postal en est un bon exemple. Des améliorations sont encore nécessaires dans toutes les unités de la Poste. C’est la seule façon de stabiliser ses résultats, de manière à ce qu’elle puisse continuer à assurer le service public et à financer ses investissements par ses propres moyens.

Blog médias:
Message vidéo d’Alex Glanzmann, responsable Finances et membre de la Direction du groupe

Renseignements:
François Furer, porte-parole, 058 341 19 47, presse@poste.ch

Chiffres clés du groupe

Unité Exercice 2017 1er semestre 2017 1er semestre 2018
Produits d’exploitation Millions de CHF 8’006 [1] [2] 4’080 [2] 3’866
Résultat d’exploitation (EBIT) [3] Millions de CHF 660 [1] [2] 538 [2] 281
en % des produits d’exploitation (rendement EBIT) % 8,2 13,2 7,3
Bénéfice consolidé Millions de CHF 480 [1] [2] 385 [2] 218
Total du bilan Millions de CHF 127’421 [2] 127’282 [2] 132’418
Fonds propres Millions de CHF 6’569 [2] 6’237 [2] 6’862
Flux de trésorerie des activités d’investissement Millions de CHF -547 -203 -179
Effectif du groupe UP [4] 42’316 42’524 41’555
1 Valeur de l’exercice précédent normalisée
2 Valeur ajustée (voir l’annexe dans la version PDF, Adaptation de la présentation des comptes)
3 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT)
4 UP = unité de personnel; effectif moyen converti en postes à plein temps (hors apprentis)

Chiffres clés de PostFinance SA

Unité Exercice 2017 30 juin 2017 30 juin 2018
Nombre de clients Milliers 2’890 2’934 2’876
Nombres de comptes clients Milliers 4’809 4’814 4’797
Patrimoine des clients Millions de CHF 119’797 117’684 122’430
Patrimoine des clients dans solutions de partenaires Millions de CHF 9’968 9’065 10’167
Hypothèques[1] Millions de CHF 5’650 5’504 5’750
Évolution des fonds des clients Millions de CHF -611 -2’215 2’476
Effectif UP[2] 3’474 3’508 3’377
1 En coopération avec des banques partenaires
2 UP = unité de personnel. Effectif moyen converti en postes à plein temps. Effectif maison mère PostFinance

Principaux chiffres clés des segments

30 juin 2018 Produits d’exploitation
(Millions de CHF)
Résultat d’exploitation
(Millions de CHF)[1]
Marché de la communication PostMail 1’381 199
Marché de la communication Swiss Post Solutions 286 14
Marché de la communication RéseauPostal 515 -60
Marché de la logistique PostLogistics 820 73
Marché des services financiers PostFinance 881 145
Marché du transport de voyageurs CarPostal 473 -29
30 juin 2017 Produits d’exploitation
(Millions de CHF)
Résultat d’exploitation
(Millions de CHF)[1]
Marché de la communication PostMail 1’429 186
Marché de la communication Swiss Post Solutions 271 15
Marché de la communication RéseauPostal 538 -88
Marché de la logistique PostLogistics 791 58
Marché des services financiers PostFinance 1’106 392
Marché du transport de voyageurs CarPostal 455 [2] 11 [2]
1 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).
2 Valeur ajustée (voir l’annexe dans la version PDF, Adaptation de la présentation des comptes)