Zone de contenu principal

Vers l’aperçu

Résultats du sondage brièvement consultables avant la publication

Communication du 06.04.2018

Suite à un sondage coordonné par la Poste sur la satisfaction de la clientèle dans 198 hôpitaux de soins aigus, les résultats ont été mis à la disposition des hôpitaux sur une plateforme en ligne protégée par mot de passe, pour un court laps de temps avant la publication officielle. Au lieu de pouvoir consulter seulement leurs propres résultats, les hôpitaux ont pu également voir les résultats des autres hôpitaux. Pendant le laps de temps en question, des consultations ont été effectuées par cinq hôpitaux, mais aucun fichier n’a été téléchargé. À aucun moment, les données sensibles des personnes ou des patients n’ont été concernées. La Poste a résolu le problème sans délai et pris toutes les mesures nécessaires pour empêcher qu’une telle erreur ne se reproduise à l’avenir.

La Poste coordonne, sur mandat de l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques (ANQ), un sondage national sur la satisfaction des patients dans les hôpitaux de soins aigus suisses. Six questions y étaient posées, telles que «Comment avez-vous trouvé l’organisation de votre sortie de l’hôpital?» ou «Avez-vous eu la possibilité de poser des questions?». Les hôpitaux participants peuvent consulter leurs propres résultats de cette enquête menée de façon anonyme sur une plateforme en ligne protégée avant la publication officielle. Les résultats sont ensuite publiés par l’ANQ, avec un rapport comparatif, de manière transparente par hôpital.

Le 26 mars 2018, suite à un ajustement technique sur la plateforme en ligne, une erreur est survenue lors de l’octroi des autorisations d’accès. En conséquence de cette erreur, les hôpitaux participant au sondage auraient pu consulter non seulement leurs propres résultats, mais aussi les retours anonymes des clients des autres hôpitaux, et ce entre le lundi 26 mars à 8h00 et le mardi 27 mars à 11h00. Toutefois, aucun fichier n’a été téléchargé durant ce laps de temps.

Le sondage et ses résultats ne sont en aucun cas liés aux dossiers électroniques des patients. Ils ne contenaient donc aucune donnée personnelle des patients. L’accès aux données des patients n’a été possible à aucun moment, leur sécurité était garantie en permanence. Ces données sont en effet stockées sur un autre système et sont totalement dissociées du sondage sur la satisfaction des patients.

L’erreur survenue est une erreur de manipulation et non pas une erreur de système. La Poste a rectifié sans délai les autorisations d’accès et pris des mesures pour empêcher que de telles erreurs ne se reproduisent à l’avenir. La Poste accorde une très haute importance à la sécurité des données confidentielles. Elle a informé de cette erreur l’ensemble des partenaires impliqués et a présenté ses excuses.

Renseignements:
François Furer, porte-parole, 058 341 19 47 ou presse@poste.ch