Communiqués de presse

IncaMail agréé par la Confédération comme plateforme de distribution sécurisée

IncaMail, le service de courrier électronique sécurisé de la Poste Suisse, a été définitivement agréé comme plateforme de messagerie sécurisée par le Département fédéral de justice et police. Depuis plusieurs années, la solution de communication sécurisée de la Poste a largement fait la preuve de sa fiabilité dans la transmission de données sensibles dans les cabinets d’avocats, les grandes entreprises et les administrations publiques. L’agrément définitif d’IncaMail souligne la compétence numérique de la Poste Suisse et son ambition de mettre en place des produits et des solutions systèmes innovants dans le domaine de la cyberadministration et de l’e-business.

L’agrément définitif a été accordé à IncaMail par le Département fédéral de justice et police (DFJP) après un contrôle approfondi du respect des exigences relatives à la distribution sécurisée dans le cadre des procédures juridiques (liste des critères pour les plateformes de messagerie). IncaMail avait reçu l’agrément provisoire comme plateforme de distribution sécurisée dès décembre 2010.

IncaMail offre des champs d’application d’une grande diversité: de nombreux employés reçoivent actuellement leur décompte de salaire par IncaMail, des clients privés échangent des informations confidentielles avec leur notaire ou leur banque et des assurances communiquent en toute sécurité avec des destinataires externes. Depuis début 2011, les autorités et les tribunaux au niveau de la Confédération et des cantons sont tenus d’accepter la transmission d’informations via des plateformes sécurisées agréées comme IncaMail dans le cadre de procédures civiles, pénales et autres. Les tribunaux ne sont pas les seuls à avoir recours à IncaMail: les offices régionaux de placement (ORP) des cantons d’Argovie, de Bâle, de Soleure et de Zurich, ainsi que le canton de Genève (notamment pour l’envoi des bordereaux d’impôt) utilisent également la solution de communication sécurisée de la Poste.

IncaMail se base sur la technologie brevetée SAFE (Secured Attached File Encryption) pour la distribution par e-mails cryptés. Chaque détenteur d’une adresse e-mail peut être contacté par ce biais; le destinataire peut ouvrir le message crypté sans délai et sans aucun prérequis technique. Lors d’une transmission électronique aux autorités et aux tribunaux, le document doit être muni d’une signature électronique authentifiée de l’expéditeur. Pour les signatures électroniques, la Poste a développé SuisseID.

L’agrément définitif d’IncaMail comme plateforme de distribution sécurisée souligne la compétence numérique de la Poste et sa volonté d’ancrer les solutions électroniques de la Poste tant au sein des administrations que du secteur privé. D’autres produits proposés aux autorités illustrent cet engagement, notamment vivates, la plateforme cybersanté de la Poste, et l’offre conçue pour les votations et élections par voie électronique (EVoting).