Communiqués de presse, Communiqués de presse Mobility Solutions SA

La Poste teste des robots de livraison autonomes

A partir de septembre 2016, la Poste effectuera des tests avec des robots de livraison autonomes afin d’examiner leur aptitude à la distribution de marchandises sur le dernier kilomètre. Ces tests emploieront des modèles du constructeur Starship Technologies pouvant transporter une charge utile allant jusqu’à dix kilogrammes sur une distance d’environ six kilomètres. A l’avenir, les robots de livraison pourraient compléter la logistique de distribution et occuper un créneau qui n’a pas été exploité jusqu’ici par la Poste.

A partir de septembre 2016, la Poste va tester l’utilisation de robots de livraison comme forme de distribution supplémentaire afin de compléter ponctuellement la distribution des colis à l’avenir. La Poste voit des domaines d’utilisation concrets pour les envois spéciaux devant être livrés de façon flexible, rapide et avantageuse dans un environnement local. Des utilisations sont notamment envisageables dans les domaines de la livraison same day et same hour, des livraisons de produits alimentaires ou également de produits médicaux pour les livraisons à domicile. Cette logistique ad hoc sur le dernier kilomètre n’étant actuellement pas couverte par les facteurs, les robots de livraison pourraient représenter une extension judicieuse de la chaîne logistique de la Poste. En fonction des résultats des tests, la Poste compte sur de premières utilisations commerciales dans trois ans au plus tôt.

Les robots de livraison circulent au pas sur les trottoirs et dans les zones piétonnières, naviguent de façon autonome jusqu’à leur objectif et évitent automatiquement les obstacles et les endroits dangereux. Du fait de leur autonomie limitée, les robots de livraison conviennent pour les envois devant être livrés de façon flexible, rapide et avantageuse dans un environnement local. A la différence des robots de livraison, les drones, avec leur autonomie et leur vitesse plus importantes, offrent des avantages en matière de transport d’envois ultra-prioritaires ou pour la livraison aux personnes vivant dans des régions reculées. En raison de leurs avantages individuels, ces deux technologies offrent d’excellentes possibilités de combinaison.

Trajets d’essai sur différents sites

Les tests de robots de livraison seront réalisés dans les communes de Berne, Köniz et Biberist afin de recueillir des expériences dans différentes situations. Les robots de livraison Starship constituent un produit très perfectionné sur le plan technologique qui est également testé actuellement par des entreprises en Allemagne ainsi qu’au Royaume-Uni pour différents domaines d’utilisation. La navigation s’effectue par le biais d’un mix de signaux de localisation (p. ex. GPS) et de reconnaissance visuelle de l’environnement via plusieurs caméras. Aux endroits difficiles et en cas d’incertitudes, un «opérateur à distance» vient s’y ajouter afin de piloter à distance les robots-colis. Lors de chaque course, le robot-colis «apprend», ce qui lui permet d’augmenter son taux d’autonomie. Durant les trajets d’essai, les robots de livraison sont accompagnés et surveillés en continu par une personne afin de pouvoir recueillir le plus grand nombre d’informations possibles sur leur fonctionnement.

Téléchargement