Communiqués de presse

Place de marché en ligne «Kaloka»: shopping et livraison same day dans la région de Berne

Dans la région de Berne, la Poste teste une place de marché en ligne avec livraison le jour même. Tous ceux qui n'ont pas le temps de flâner sous les arcades et dans les boutiques de Berne peuvent dès maintenant «faire les magasins» sur www.kaloka.ch. Pratique, puisque l’achat sera livré le jour même. Si vous ne voulez pas chiner vous-même, vous recevrez des propositions d’articles via SMS-Shoppingservice. Grâce au soutien de BERNcity, la livraison le jour même est gratuite les deux premières semaines.

Avec la place de marché en ligne «Kaloka», la Poste permet aux petites entreprises d’accéder au marché florissant de l’e-commerce. De nombreuses boutiques bernoises proposent dès à présent leurs articles sur une plateforme de shopping commune. Les plus rapides, qui commandent les jours ouvrés avant 13h00, reçoivent leur achat avant 16h00, les commandes passées avant 17h00 sont livrées avant 20h00. La distribution le jour même se fait par le service de messagerie écologique Cargovelo de la start-up notime. Les autres commandent leurs articles par la voie postale habituelle ou retirent eux-mêmes la marchandise au magasin. Avec cette nouvelle offre, la Poste teste d’une part un nouveau format de distribution le jour même dans la région de Berne, et apporte d’autre part des prestations tout au long de la chaîne de création de valeur de l’e-commerce. Les petites entreprises peuvent ainsi se concentrer sur leur cœur de métier, tandis que la Poste s’occupe par exemple pour eux de la boutique en ligne, du conditionnement ou de l’encaissement.

Des offres d’un seul tenant avec le SMS-Shoppingservice

Avec «Kaloka», les prestataires locaux qui n’exploitent souvent pas de boutique en ligne propre peuvent présenter leurs offres sur une plateforme commune d’e-commerce. En proposant sous une seule enseigne des produits diversifiés aux habitants de la région, la Poste épaule les prestataires locaux bernois. L'assortiment de la boutique en ligne couvre d'ores et déjà des milliers de produits de plus de 40 petits prestataires bernois, des opticiens aux boutiques de mode en passant par les fleuristes.
Tout ceux qui n'ont ni le temps de faire les magasins ni l’envie de surfer peuvent demander à «Kaloka» de leur faire des propositions: il suffit d’un SMS pour obtenir, par retour de SMS, des propositions correspondantes issues de l'assortiment actuel.

«Kaloka» sera exploitée à titre d'essai pilote jusqu’au 15 septembre 2016. L'éventuelle poursuite du projet sera évaluée à ce moment-là.

Pour en savoir plus www.kaloka.ch