Communiqués de presse

Résultat de la Poste en baisse au troisième trimestre

La Poste boucle les trois premiers trimestres 2016 sur un bénéfice consolidé de 466 millions de francs (exercice précédent: 503 millions). Le résultat d’exploitation (EBIT) s’élève à 593 millions de francs, contre 640 millions l’exercice précédent.

Au cours des trois premiers trimestres 2016, la Poste a réalisé un bénéfice consolidé de 466 millions de francs, en recul de 37 millions par rapport à l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation a diminué de 47 millions de francs pour s’établir à 593 millions, ce qui s’explique principalement par le recul des résultats des marchés de la communication et de la logistique: la diminution du volume des lettres adressées s’est accentuée et le secteur des colis continue de subir une forte pression sur les marges. Atteignant 6’039 millions de francs, les produits d’exploitation sont globalement stables par rapport à l’exercice précédent (6’015 millions).

Sur le marché de la communication, la Poste a réalisé au cours des trois premiers trimestres 2016 un résultat d’exploitation de 94 millions de francs (exercice précédent: 166 millions). Le recul du résultat de Réseau postal et vente s’explique pour l’essentiel par les nouvelles modalités d’imputation interne des prestations de l’unité. Le résultat d’exploitation de PostMail a subi un tassement de 11 millions de francs pour s’établir à 235 millions. La contribution au résultat de Swiss Post Solutions a en revanche progressé de 5 millions de francs pour atteindre 15 millions. Le recul du volume des lettres adressées s’est accentué, avec une diminution de près de 4% du nombre d’envois.

Sur le marché de la logistique, PostLogistics a réalisé un résultat d’exploitation de 73 millions de francs (exercice précédent: 95 millions). Le marché de la logistique reste marqué par une concurrence et une pression sur les prix croissantes, en Suisse comme à l’étranger. Le résultat d’exploitation a reculé malgré l’augmentation des produits résultant de la progression de 5,6% du volume des colis (exercice précédent: + 2,5%) et la demande accrue de solutions de logistique des valeurs. Ce recul est imputable à l’adaptation des modalités d’imputation interne des prestations de l’unité.

Sur le marché du transport de voyageurs, CarPostal présente un résultat d’exploitation de 30 millions de francs, en hausse de 1 million par rapport à l’exercice précédent. Cette légère progression résulte notamment de la baisse du prix des carburants. En raison de la diminution des fonds à la disposition des collectivités publiques commanditaires des prestations de transport, la pression sur les prix s’est encore accrue.

Net recul du résultat des opérations d’intérêts

La diminution de l’EBIT opérationnel de PostFinance au cours des trois premiers trimestres 2016 s’explique en particulier par le net recul du résultat des opérations d’intérêts par rapport à l’exercice précédent (- 93 millions de francs). Grâce aux produits uniques générés par la vente de portefeuilles d’actions et d’une participation, PostFinance a néanmoins réalisé un résultat d’exploitation (EBIT) de 410 millions de francs (exercice précédent: 351 millions). Abstraction faite de ce bon résultat, la tendance négative qui affecte les activités opérationnelles va perdurer ces prochaines années, car en raison de l’environnement de marché marqué par des taux d’intérêt négatifs qui est venu s’ajouter à l’interdiction d’octroyer des crédits, PostFinance a de plus en plus de difficultés à placer de manière rentable les fonds que ses clients lui confient.

Perspectives

Dans l’environnement de marché actuel, toujours aussi tendu, atteindre les objectifs financiers fixés par le propriétaire est de plus en plus difficile. En l’état, la Poste prévoit néanmoins d’y parvenir en 2016 également. Le bénéfice consolidé 2016 devrait s’inscrire à la baisse par rapport à l’exercice précédent.

Chiffres clés du groupe

Chiffres clés Unité Exercice 2015 3e trimestre 2015 3e trimestre 2016
Produits d’exploitation Millions de CHF 8’224 6’015 6’039
Résultat d’exploitation (EBIT)[1] Millions de CHF 823[2] 640[2] 593
en % des produits d’exploitation % 10,0[2] 10,6[2] 9,8
Bénéfice consolidé Millions de CHF 645[2] 503[2] 466
Total du bilan Millions de CHF 120’327 119’974 128’943
Fonds propres Millions de CHF 4’385 5’297 4’409
Flux de trésorerie des activités d’investissement Millions de CHF -325 -504 -427
Effectif du groupe Poste UP[3] 44’131 44’032 43’600

1 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).

2 Valeur normalisée

3 UP = unité de personnel. Effectif moyen converti en postes à plein temps, sans apprentis.

Chiffres clés de PostFinance SA

Chiffres clés Unité[1] Exercice 2015 3e trimestre 2015 3e trimestre 2016
Nombre de clients Milliers 2’951 2’951 2’951
Nombres de comptes clients Milliers 4’835 4’832 4’784
Patrimoine des clients Millions de CHF 114’866 113’011 120’381
Patrimoine des clients dans solutions de partenaires Millions de CHF 7’772 7’466 7’956
Hypothèques[2] Millions de CHF 5’089 4’988 5’243
Prêts clients commerciaux Millions de CHF 9’063 8’097 9’372
Utilisateurs e-finance Milliers 1’683 1’672 1’736
Effectif UP[3] 3’571 3’550 3’612
Transactions traitées Millions, cumulées 1’020 746 768

1 Au jour de clôture (à défaut d’indication contraire).

2 En coopération avec des banques partenaires.

3 UP = unité de personnel. Effectif moyen converti en postes à plein temps.

Principaux chiffres clés des segments (unités du groupe)

Produits d’exploitation (millions de CHF)[1] Unités du groupe 30.09.2015 30.09.2016 Variation (millions de CHF)
Marché de la communication PostMail 2’060 2’149[7] 89
Marché de la communication Swiss Post Solutions 456 416 -40
Marché de la communication Réseau postal et vente 1’122 828[7] -294
Marché de la logistique PostLogistics 1’131 1’144[7] 13
Marché des services financiers PostFinance[3] 1’602 1’638 36
Marché du transport de voyageurs CarPostal[4] 627 684 57
Autres[5] - 704 680 -24
Résultat d’exploitation (millions CHF)[1] [2] Unités du groupe 30.09.2015[6] 30.09.2016 Variation (millions de CHF)
Marché de la communication PostMail 246 235[7] -11
Marché de la communication Swiss Post Solutions 10 15 5
Marché de la communication Réseau postal et vente -90 -156[7] -66
Marché de la logistique PostLogistics 95 73[7] -22
Marché des services financiers PostFinance[3] 351 410[7] 59
Marché du transport de voyageurs CarPostal[4] 29 30 1
Autres[5] - -1 -14 -13

1 Les produits et le résultat d’exploitation (EBIT) des segments sont présentés avant les frais de siège, les droits de licence et la compensation des coûts nets.

2 Le résultat d’exploitation correspond au résultat avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT). Le recul accentué du résultat (EBIT) de Réseau postal et vente par rapport à l’exercice précédent s’explique principalement par le nouveau mandat de prestations interne de l’unité, en vertu duquel la responsabilité des produits postaux pour particuliers a été transférée de cette dernière à PostMail et à PostLogistics.

3 PostFinance SA applique également les Prescriptions comptables pour les banques, négociants en valeurs mobilières, groupes et conglomérats financiers (PCB). Les comptes établis selon les PCB et ceux établis selon les normes IFRS présentent des différences.

4 Dans le domaine des transports publics régionaux, CarPostal Suisse SA est soumise à l’ordonnance du DETEC sur la comptabilité des entreprises concessionnaires (OCEC). Les comptes établis selon l’OCEC et ceux établis selon les IFRS présentent des différences.

5 Comprend les unités de services (Immobilier et Technologies de l’information) et les unités de gestion (notamment Personnel, Finances et Communication).

6 Valeurs normalisées.

7 Valeur influencée par le nouveau mandat de prestations interne de Réseau postal et vente.