Communiqués de presse

Test public des navettes autonomes

Des navettes autonomes circulent désormais au centre-ville de Sion. Les autorités ont donné leur feu vert pour le déroulement de cet essai pilote dans un périmètre défini. C’est la première fois en Suisse que des bus transportent avec cette technologie des passagers dans l’espace public.

Jeudi 23 juin 2016, à la place du Scex à Sion, deux navettes autonomes de CarPostal ont donné le coup d’envoi d’un test inédit dans l’espace public. Présentées pour la première fois en décembre dernier, les navettes 100% électriques ont été testées pendant plusieurs mois sur un site privé. Elles ont désormais reçu le feu vert des autorités pour transporter des passagers dans le centre-ville de la capitale valaisanne.

Premières autorisations dans l’espace public avec des passagers 

Les dispositions légales régissant l’utilisation de véhicules autonomes sur la voie publique n’existent pas encore. L’essai pilote en ville de Sion a nécessité des autorisations spéciales. CarPostal les a reçues des instances fédérales et cantonales pour ce test qui se déroulera jusqu’au mois d’octobre 2017. Toutes les entreprises et institutions impliquées dans cette expérimentation accordent une importance prépondérante à la sécurité des voyageurs et des usagers de la route. Une première autorisation a été délivrée par l’Office fédéral des routes (OFROU) et le Service cantonal des routes valaisan pour les aspects techniques du véhicule et juridiques au niveau de la circulation routière et du transport des passagers. 

A cet effet, les deux navettes ont été perfectionnées et adaptées aux exigences des autorités. Elles ont subi plusieurs modifications: notamment l’installation d’une climatisation, d’une ventilation performante et d’un essuie-glace pour garantir une vue optimale à travers la vitre frontale, d’une deuxième batterie de 16.5 kWh pour une plus grande autonomie ou encore d’une rampe pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. Ces deux véhicules intelligents peuvent accueillir jusqu’à onze voyageurs et circulent avec une vitesse maximale de 20 km/h. 

Un personnel spécialisé 

CarPostal est responsable de l’exploitation, de la sécurité et du contrôle des navettes autonomes. Un personnel spécialisé a été engagé pour remplir ces fonctions. Sous les ordres du chef d’exploitation, un téléopérateur assure la gestion et l’exploitation des navettes via un logiciel spécifique de gestion de flotte. En cas de nécessité, il peut intervenir immédiatement sur place ou à distance en arrêtant le véhicule. Cette personne forme et accompagne les conducteurs de sécurité, toujours à bord des navettes autonomes. Ces derniers sont responsables de la surveillance, du bon fonctionnement des navettes et de la sécurité des voyageurs. Ils peuvent effectuer des arrêts d’urgence en actionnant l’un des deux boutons d’urgence à l’intérieur du véhicule. Ils renseignent les passagers et les aident à monter et descendre (chaises roulantes, poussettes, etc.). 

Un horaire flexible en temps réel 

L’utilisation des navettes autonomes est gratuite et ouverte au public selon un horaire flexible. Dans une phase d’introduction, les heures d’exploitation des navettes autonomes sont limitées à l’après-midi, du mardi au dimanche. La mise en circulation des navettes dépend de nombreux facteurs tels que les prévisions météorologiques, l’état des routes, les éventuelles manifestations et les chantiers prévus sur l’itinéraire. Les horaires sont à disposition des voyageurs sur le site Internet carpostal.ch/smartshuttle. Passé cette phase de mise en place, une extension des heures d’exploitation des navettes est prévue. A terme, le but est d’assurer un transport selon un horaire « régulier ». 

Les navettes circulent dans la vieille ville de Sion et desservent plusieurs arrêts dont deux sont fixes : Place de la Planta et Place du Midi (cf. fiche technique avec plan de circulation en annexe). Un écran électronique sur la Place du Midi fournit des informations en temps réel notamment la position des deux navettes. Les voyageurs pourront également s’informer ultérieurement sur l’App Smart Shuttle. 

Desserte de nouvelles régions

Par cette expérience, CarPostal, la Ville de Sion et le canton du Valais entendent tester de nouvelles formes de mobilité, en collaboration avec leurs partenaires scientifiques. Parmi eux, l’EPFL et la HES-SO Valais Wallis utiliseront ce projet pour leurs recherches. Une enquête sur l’acceptation de la clientèle par rapport à cette nouvelle technologie sera également conduite par la haute école valaisanne. De son côté, l’EPFL utilisera les données collectées en situation réelle pour améliorer les algorithmes de gestion de flotte développés par sa start-up BestMile.

La question de l’intégration des navettes autonomes aux zones piétonnes, aux localités sans voitures ou les sites d’entreprises sera testée. En qualité de prestataire de solutions de mobilité globales, CarPostal Suisse SA ambitionne aussi d’utiliser ces véhicules intelligents pour desservir des régions délaissées par les transports publics. L’objectif étant de compléter et d’améliorer le réseau de transport sur le dernier kilomètre. Mais il ne s’agit pas de remplacer les bus par des navettes autonomes sur des lignes existantes.

Sur le même thème

Plus d’informations et des photos des navettes autonomes

En savoir plus

Film explicatif

En savoir plus

Documents