Communiqués de presse

Un regroupement du traitement du courrier est prévu dans la région de Berne

La Poste prévoit de n’exploiter plus qu’un seul site d’exploitation à l’avenir pour le traitement du courrier dans la région de Berne. Avec cette mesure, la Poste souhaite réagir à la baisse du volume des lettres ainsi qu’à l’augmentation de la pression exercée par les coûts. Sous réserve des résultats de la procédure de consultation, environ 15 postes à plein temps devraient être perdus. Il ne devrait cependant y avoir aucun licenciement.

Actuellement, dans la région de Berne, la Poste entretient trois sites d’exploitation pour le traitement du courrier: un centre logistique de traitement du courrier (CLT) à Ostermundigen avec 96 collaborateurs (69 unités de personnel), un office de distribution à Ostermundigen avec 102 collaborateurs (87 unités de personnel) et un office de distribution dans la ville de Berne avec 175 collaborateurs (154 unités de personnel). En raison de la baisse du volume de lettres et de l’augmentation de la pression exercée par les coûts, la Poste prévoit une concentration des sites: d’une part, les travaux du CLT Ostermundigen doivent être intégrés au centre courrier Härkingen et à l’office de distribution de Berne d’ici à mi-2018. Par ailleurs, selon les prévisions, les postes de travail dans la distribution du courrier Ostermundigen devraient être répartis sur les sites d’exploitation existants dans la région de Berne d’ici fin novembre 2019.

La procédure de consultation est en cours

Dans le cadre des suppressions prévues pour les unités d’organisation concernées à Ostermundigen, la Poste a engagé la procédure de consultation prévue par la loi. La procédure devrait être terminée d’ici début septembre et sera ensuite évaluée. Ce n’est qu’après que la Poste décidera définitivement si la concentration des sites sera mise en œuvre. En cas de regroupement, environ 15 postes à plein temps seraient perdus. La Poste mettra tout en œuvre pour éviter des licenciements. Les postes seraient donc par principe supprimés dans le cadre de la fluctuation ordinaire. Par ailleurs, la Poste proposerait un maintien de l’engagement à tous les collaborateurs concernés. Pour les clients de la Poste, le projet n’aurait que des répercussions mineures. L’étendue et la qualité de l’offre de prestations resteraient inchangées. Le guichet des clients commerciaux à Ostermundigen sera maintenu.