Communiqués de presse

Élimination du problème de logiciel sur les scanners à main de la Poste

En raison d’un problème de logiciel, les scanners à main des facteurs de la Poste n’ont parfois pas enregistré les signatures des destinataires de lettres et de colis, et ce pendant près de deux mois. En conséquence, il manque des signatures pour certains envois inscrits. La Poste a développé une solution pour remédier à ce problème de logiciel et initié des mesures pour éviter de tels incidents à l’avenir.

Le scanner à main constitue un outil important dans la distribution des lettres et des colis. Grâce à celui-ci, les postières et les postiers peuvent enregistrer la signature des destinataires. Celle-ci sert de preuve de la distribution correcte des lettres recommandées et des colis inscrits. Avec la prestation Distribution contre signature, le scanner à main enregistre, outre la signature, également les géodonnées (GPS). En raison d’un problème dans le logiciel et durant la période du 11 août 2018 au 13 octobre 2018, l’appareil rejetait la signature sans message d’erreur lorsqu’il ne pouvait pas consulter les géodonnées (GPS). En conséquence, l’appareil n’a pas enregistré les images de signature pour 74’000 lettres et 440’000 colis.

Environ 18’000 scanners reprogrammés dans la Suisse entière

Les spécialistes de la Poste ont éliminé ce problème technique à l’aide d’une mise à jour logicielle: les 18’800 scanners à main ont pu être reprogrammés grâce à cette mise à jour. La Poste regrette cet incident. Afin de garantir le fonctionnement irréprochable du logiciel, la Poste a élaboré des mesures de contrôle supplémentaires.

Le parcours concret d’un envoi peut être suivi indépendamment de la signature. Cela vaut également pour les noms des destinataires qui ont reçu les envois concernés. La Poste peut ainsi s’assurer que les envois ont bien été distribués.

Renseignements:

Léa Wertheimer, Service de presse Poste, 058 341 08 84, presse@post.ch