Communiqués de presse

Roberto Cirillo: «Je veux que la Suisse soit fière de sa Poste»

Le 1er avril, Roberto Cirillo a pris ses fonctions en tant que nouveau directeur général de la Poste suisse. Originaire du Tessin et âgé de 48 ans, il succède à Ulrich Hurni, qui a dirigé la Poste à titre intérimaire depuis juin 2018. Roberto Cirillo assumera la direction opérationnelle du groupe à compter du 16 avril 2019, à l’issue de l’Assemblée générale de la Poste.

Le 20 décembre 2018, le Conseil d’administration de la Poste a désigné Roberto Cirillo comme nouveau patron du groupe. Âgé de 48 ans, celui-ci a pris ses fonctions le 1er avril. Succédant à Ulrich Hurni, il assumera la direction opérationnelle à compter du 16 avril 2019, à l’issue de l’Assemblée générale de la Poste. Originaire du Tessin, le nouveau CEO a déclaré: «Je suis heureux d’être à la Poste. Il s’agit d’une entreprise unique, dotée d’un solide ancrage en Suisse, et il en sera toujours ainsi à l’avenir. Au-delà de sa dimension économique, la Poste a aussi une utilité pour la société – pour l'ensemble de la population suisse.» La Poste a déjà été élue deux fois meilleure Poste du monde. «Je veux que la Suisse soit fière de sa Poste, une Poste ayant l’esprit de service et proche de sa clientèle, une Poste qui est là pour tous, aujourd’hui, et surtout demain.»

Découvrir les gènes de la Poste

Au cours des prochaines semaines, le nouveau patron du groupe entend se forger une idée précise de la Poste. «Je ne le ferai pas depuis le siège principal», promet-il. Il a en effet décidé d’aller à la rencontre des membres du personnel dans toute la Suisse. «Ils ne sont pas seulement le visage de la Poste, ils sont la Poste. De plus, ce sont eux qui connaissent le mieux les besoins de la clientèle», affirme Roberto Cirillo, qui souhaite également intensifier le dialogue avec les milieux politiques et le propriétaire. «Je veux écouter toutes les personnes qui sont prêtes à œuvrer avec nous à la Poste du futur», souligne-t-il. Dans ce cadre, il ne s’agira pas de considérer un par un les différents défis, qu’il s’agisse de celui auquel fait face PostFinance ou de la régression des opérations de guichet. Le nouveau directeur général veut découvrir les gènes de la Poste et développer ensuite une stratégie appropriée pour les prochaines années, en considérant la Poste comme un tout. «Nous avons besoin d’une vision d’ensemble», déclare-t-il, estimant que l’heure est venue de porter un regard global sur l’offre et sur le financement du service universel du futur. «Je crois en un service universel solide et autofinancé. Je crois en une Poste qui contribue à assurer l’égalité des chances en offrant à tous les habitants de la Suisse les mêmes possibilités.»

Urs Schwaller, président du Conseil d’administration de la Poste, a la conviction que Roberto Cirillo représente le bon choix: «Roberto Cirillo saura guider la Poste vers un avenir prospère. Il détient tous les atouts pour cela. Il peut compter sur une solide équipe et sur les quelque 60 000 collaborateurs et collaboratrices de la Poste qui démontrent chaque jour leur professionnalisme et leur motivation au travail.» Justifiant d'une longue expérience des fonctions de direction, il possède le bagage nécessaire pour gérer une entreprise aussi grande et complexe que la Poste.

Un grand merci à Ulrich Hurni

Lors de la conférence de presse, Urs Schwaller a remercié Ulrich Hurni et les membres de la Direction du groupe au nom de l’ensemble du Conseil d’administration. «Ulrich Hurni a réussi, dans ces temps difficiles, à donner à la Poste et à ses collaborateurs ce dont ils avaient besoin: de la stabilité, du calme et de la sécurité. Cela ne va pas de soi. J'ai le plus grand respect pour le travail qu'il a accompli ces derniers mois et pour son engagement sans faille», a-t-il ajouté.

Renseignements:

Léa Wertheimer, Service de presse, 058 341 08 84, presse@poste.ch

Documents

Images

Roberto Cirillo, format portrait 1 (JPG, 11622 KB)

En savoir plus

Roberto Cirillo, format portrait 2 (JPG, 14589 KB)

En savoir plus

Roberto Cirillo, format paysage 1 (JPG, 10781 KB)

En savoir plus

Roberto Cirillo, format paysage 2 (JPG, 13701 KB)

En savoir plus