Notre stratégie
«Un pays dynamique a besoin d’une Poste dynamique.»

Section Contenu riche

La stratégie se fonde sur les atouts qui sont ceux de la Poste depuis toujours. Entrée en vigueur le 1er janvier 2021 pour la période 2021 à 2024, elle vise toutefois un horizon plus lointain et sera déployée sur les dix ans à venir.

Au premier plan figure la compétence clé de la Poste, à savoir le transport fiable des marchandises et des informations. Avec des acquisitions et des partenariats dans les domaines de la logistique et de la communication, la Poste entend consolider et développer son offre, ce qui lui permettra de générer des recettes supplémentaires.

La croissance visée pour pouvoir continuer de réaliser les bénéfices nécessaires implique des investissements substantiels, y compris dans les pays voisins. Ce n’est qu’à cette condition que la Poste pourra continuer d’assurer l’autofinancement du service universel en Suisse.

La stratégie de la Poste englobe plusieurs éléments:

Section Contenu riche

Services logistiques: Développement des prestations sur le dernier kilomètre et rattachement de la Suisse aux flux internationaux de marchandises

Les clients souhaitent de plus en plus être livrés tout de suite, partout et dans le respect de l’environnement – de préférence directement sur le pas de la porte. Ces services suscitent un engouement croissant. C’est pourquoi la Poste entend développer de nouvelles offres et prestations qui ciblent précisément le «dernier kilomètre». En concevant par ailleurs des solutions de branche et des solutions clients d’un seul tenant, elle contribue à renforcer la compétitivité de la Suisse. En matière de transport des marchandises, la Poste conforte sa position de leader sur le marché, développe l’activité de la logistique des marchandises également au-delà des frontières nationales et garantit ainsi aux entreprises suisses l’accès aux marchés internationaux. Par le biais de partenariats et de participations à des plateformes logistiques, la Poste entend fournir à l’avenir des services logistiques basés sur des solutions de pointe et contribuer à façonner la numérisation de la logistique. L’augmentation considérable des volumes de colis liée à la crise du coronavirus laisse entrevoir la direction dans laquelle l’évolution va se poursuivre. Pour être prête à affronter l’avenir, la Poste doit agir dès aujourd’hui. Elle exploite le transfert des volumes qui s’est opéré des lettres vers les colis pour mobiliser ses ressources existantes au profit de l’ensemble des produits, et prévoit de regrouper ses services logistiques pour les lettres et les colis au sein d’une seule unité d’affaires. La Poste pourra ainsi continuer de proposer des postes de travail intéressants dans les secteurs du tri et de la distribution.

Services de communication: Le secret épistolaire, clé d’un monde numérique sécurisé

La Poste met à profit le principe éprouvé du secret épistolaire en l’appliquant aussi à l’univers numérique. Elle s’appuie sur sa longue expérience d’intermédiaire de confiance pour les informations dignes de protection en proposant de nouvelles solutions numériques aux entreprises, aux autorités et aux citoyens. Ces données confidentielles peuvent ainsi être échangées en passant par un prestataire suisse d’une fiabilité avérée. Ce besoin s’est révélé de manière encore plus évidente sous l’effet de la crise du coronavirus. En tant qu’entreprise de service public détenue par la Confédération, la Poste soutient la Suisse, et notamment les PME, dans la démarche de transformation numérique et dans les échanges sécurisés d’informations avec les clients et les citoyens.

Réseau postal / points d’accès: Développement des points d’accès et ouverture du réseau aux entreprises de services et aux autorités

Les filiales et les différents points d’accès demeurent un pilier porteur de l’offre de la Poste, dont les prestations sont ainsi accessibles sur l’ensemble du territoire suisse. La Poste va continuer de développer et d’étendre ses points d’accès, aussi nombreux que variés. Au cours de la période stratégique à venir, le réseau doit être stabilisé à environ 800 filiales en exploitation propre, chiffre qui avait été prédéfini lors de la précédente période stratégique. La Poste va ouvrir son réseau aux entreprises de services et aux autorités. Ce net changement de cap doit permettre de mettre un terme à la transformation systématique des filiales en exploitation propre. Les partenaires qui auront accès au réseau profiteront des prestations de service de la Poste et auront la possibilité d’offrir, à l’ère du numérique, un contact physique à leur clientèle via le réseau de filiales postales. Avec cette ouverture du réseau, la Poste établit de véritables centres de services pour les régions et crée une valeur ajoutée pour la Suisse.

Mobilité: solutions de mobilité sur route interconnectées et durables

La stratégie de CarPostal avait déjà été réorientée à la suite des corrections apportées dans le cadre des événements révélés en 2018. CarPostal reste une composante importante de la Poste, conserve son rôle de leader du transport régional des voyageurs sur route et mise encore davantage sur des solutions de mobilité durables.

Prestations financières: préservation du modèle commercial

Filiale de la Poste, PostFinance est la seule banque de Suisse à assurer un mandat de service universel dans le domaine des services de paiement. À l’avenir, PostFinance doit pouvoir octroyer des crédits et des hypothèques de manière autonome. Il revient au Parlement de prendre une décision en la matière. La Poste attend des services financiers qu’ils contribuent, ces prochaines années également, au résultat global du groupe de manière durable et dans une perspective d’avenir.

Swiss Post Solutions: poursuite de la trajectoire de croissance amorcée

Filiale de la Poste, Swiss Post Solutions (SPS) s’est imposée à l’échelle internationale comme partenaire d’externalisation pour les solutions liées aux processus d’affaires et les prestations innovantes de gestion numérique de documents. La Poste œuvre pour que SPS puisse poursuivre son développement sur la voie empruntée jusqu’à présent.

Personnel: la Poste demeure un employeur essentiel

L’exploitation optimisée des infrastructures va permettre d’assurer des emplois dans toutes les régions, et les métiers proposés à la Poste gagneront encore en attrait. Il sera ainsi plus facile pour la Poste de compenser par de nouvelles embauches la vague de départs à la retraite à venir. Même si des changements sont apportés au niveau des processus de tri et de distribution, les postes de travail du personnel à la production et sur le terrain seront préservés. Par contre, il se peut que certaines attributions et fonctions d’encadrement évoluent. La transformation du groupe qui se poursuit avec la stratégie requiert le développement de nouvelles compétences. Elle ne vise pas à supprimer des postes de travail mais à promouvoir la croissance. Comme il est d’usage à la Poste, les changements organisationnels seront accompagnés par les partenaires sociaux.

Section Contenu riche