Reconversion réussie chez CarPostal

«Toujours rester en mouvement», c’est ce que souhaite Isabelle Frick, responsable d’équipe du site CarPostal de Weinfelden. Au cours de sa carrière dans différentes unités de la Poste, elle n’a cessé de se former et de faire preuve d’initiative. Les équipes du Centre de carrière et le Case Management l’ont aidée dans son parcours.

Certains jours d’été sont intenses sur le site CarPostal de Weinfelden: par exemple lorsque plusieurs classes se rendent au Conny-Land de Lipperswil, mais que seule la moitié d’entre elles s’est annoncée. Même ces jours-là, Isabelle Frick garde le contrôle de la situation. «L’exploitation quotidienne ne constitue qu’une partie de mon travail», déclare la responsable d’équipe CarPostal, âgée de 39 ans. Depuis 2018, elle dirige également une équipe de 27 personnes, gère les plans d’affectation de cette équipe, répond de l’état des véhicules, et est la personne de contact pour toutes les questions. «C’est cette diversité qui rend mon travail intéressant», explique Isabelle Frick. «Je suis polyvalente de A à Z, je peux travailler de manière autonome tout en assumant beaucoup de responsabilités, cela me plaît beaucoup.»

Ne rien lâcher

Pour son nouveau départ à CarPostal, Isabelle Frick disposait de qualifications qui lui ont été utiles dans sa reconversion: après une formation de chauffeur poids lourds, elle a effectué la formation de monopole de la Poste qui existait à l’époque, puis a travaillé plusieurs années à la vente à l’office de poste. «Comme je m’intéressais également à d’autres domaines, j’ai alors travaillé à 50% au guichet et à 50% à la distribution», déclare Isabelle Frick. Elle a ensuite suivi une formation de spécialiste en logistique avant d’exercer pendant dix ans les fonctions de teamleader dans la région de distribution courrier de Wil.

Un sens de l’initiative qui mène au succès

Toutefois, Isabelle Frick a constaté que sur le long terme, la double casquette était trop exigeante: elle a commencé à avoir des problèmes de dos. «J’ai compris que je devais me réorienter», raconte-t-elle. «Mais je ne savais pas quelle forme ce changement allait prendre. Le coaching individuel détaillé et les entretiens effectués par le Case Management et le Centre de carrière de la Poste ont joué un rôle fondamental pour mon bilan de situation professionnelle», affirme-t-elle. Afin de se préparer au mieux à un changement d’emploi potentiel, elle a obtenu le certificat suisse en informatique SIZ en suivant des cours du soir.

Le déclic décisif s’est produit lorsqu’Isabelle Frick a pu effectuer un changement temporaire de poste: un stage à CarPostal. «Là, j’ai su tout de suite: c’est ce que je veux!» Heureusement, un poste s’est libéré rapidement à Weinfelden. Elle y a postulé, bénéficiant, pour ce faire également, d’aide et de conseils pour la lettre de motivation et le curriculum vitæ.

Et maintenant, encore le permis autocar...

La candidature a été acceptée. Pour son nouveau poste, Isabelle Frick a encore dû passer le permis autocar, son expérience de chauffeur poids lourds lui a alors été très précieuse, tout comme son expérience de gestion: car les courses accompagnées régulières font également partie de ses activités. Lors de ces courses, elle observe le personnel de conduite, presque exclusivement des hommes, exprime des critiques et donne des conseils sur le style de conduite, la convivialité et la propreté du véhicule.

«Pour moi, mon nouveau départ à CarPostal représentait un grand défi, avec toutes ses tâches variées», déclare Isabelle Frick. «J’ai dû apprendre beaucoup et vite, et j’apprends encore aujourd’hui. J’ai toujours beaucoup donné de moi-même, mais en contrepartie, la Poste m’a toujours offert de nouvelles perspectives, maintenant dans la troisième unité d’affaires que je trouve personnellement la plus intéressante.»