Timbres

Société d’histoire de l’art en Suisse

La Société d’histoire de l’art en Suisse (SHAS) s’est donné pour mission de faire connaître le patrimoine culturel national au grand public et de garantir son avenir. Elle la remplit depuis 140 ans - de plus en plus souvent par le canal numérique.

Par son travail, la Société d’histoire de l’art en Suisse (SHAS), fondée en 1880, contribue de manière notable à la compréhension du riche patrimoine de notre pays. L’une de ses grandes réussites est la collection «Monuments d’art et d’histoire de la Suisse», un projet fondamental sur le patrimoine bâti, l’art et l’histoire de la Suisse. Depuis sa création il y a 92 ans, 139 volumes ont été édités dans cette collection. À présent, la SHAS donne accès gratuitement à ce fonds dans une base de données numérique. En 2027, soit 100 ans exactement après la naissance de la collection, celle-ci aura été entièrement numérisée. Le timbre spécial vise à faire connaître à un large public le mandat culturel de l’organisation, notamment en illustrant la synthèse entre tradition et innovation. La SHAS utilise depuis longtemps des technologies de communication modernes pour transmettre ses contenus. Elle a développé l’application «Swiss Art To Go», un guide architectural numérique de la Suisse. Sur son site web, on peut admirer les principaux bâtiments du pays par des prises de vues à 360°, une dynamique que reprend à son compte le timbre spécial.

Entretien avec Diana Pavlicek, responsable Collection d’œuvres d’art à la Poste

La Poste possède une collection d’œuvres d’art. Quand cette collection s’est-elle constituée?

La collection d’œuvres d’art de la Poste est une tradition de longue date. En effet, dès 1887, un arrêté fédéral concernant l’avancement et l’encouragement des arts en Suisse, puis une ordonnance du 29 septembre 1924 sur la protection des beaux-arts par la Confédération, signent le début de l’engagement de la Confédération.

Quelles œuvres d’art sont collectionnées?

L’engagement de la Poste en faveur de l’art vise depuis toujours à promouvoir des œuvres d’art contemporaines ayant un lien avec la Suisse. La Poste collectionne
ainsi des œuvres réalisées par des artistes de notre époque.

Quelle est l’étendue de la collection aujourd’hui? Est-il possible de l’admirer?

Actuellement, la collection est constituée d’environ 400 œuvres de tous genres, exposées pour la plupart dans les salles de réunion et les couloirs des bâtiments administratifs de la Poste. La collection comprend également un large portefeuille d’œuvres d’art intégrées dans l’architecture de différents sites en Suisse.

Pouvez-vous nous en dire plus sur «L’art intégré dans l’architecture»?

«L’art intégré dans l’architecture» renvoie à des œuvres commandées à des artistes, ayant un caractère propre au site et présentant un lien avec l’architecture ou l’espace public dont elles s’inspirent. Après la Seconde Guerre mondiale, les commandes de tels projets avaient pour but de soutenir les artistes vivant dans des conditions précaires et de leur offrir une plateforme pour leur travail. En collaboration avec la Commission fédérale des beaux-arts, la Poste a lancé des appels d’offres pour des œuvres d’art intégrées dans l’architecture. Au cours des longues années de cette activité de soutien, environ 150 projets ont été réalisés dans toute la Suisse. Entre-temps, ils sont devenus de captivants témoins de cette époque, que nous devons mettre un point d’honneur à conserver.

Existe-t-il des points communs entre l’engagement artistique de la Poste et celui de la Société d’histoire de l’art en Suisse?

Oui. La Poste était connue pour ses constructions typiques sur des emplacements de choix. Certains bâtiments, devenus légendaires entre-temps, se sont vus décerner des prix, d’autres sont même classés monuments historiques. Bien souvent, ces bâtiments sont également ornés d’œuvres d’art intégrées dans l’architecture. Au fil du temps, ce genre a évolué de la pure décoration architecturale à de l’art à part entière, déployant pleinement son potentiel intellectuel et créatif et contribuant ainsi activement à façonner l’espace public. À l’instar de la SHAS, la Poste a à cœur de conserver et d’entretenir ces précieux témoins du temps, mais aussi de les rendre accessibles à une population intéressée.

La Poste dispose d’un service spécialisé des Beaux-Arts. Quelle est sa mission?

La Poste considère comme il se doit sa collection et son portefeuille «Art intégré dans l’architecture», en ayant conscience de leur valeur historique et culturelle. Elle assume sa responsabilité et entretient ce patrimoine. Son objectif est de maintenir la collection au goût du jour et de permettre à une population en demande de l’admirer. Tous ces facteurs ont donné naissance au service spécialisé des Beaux-Arts, qui s’occupe du développement et de la gestion de cette collection substantielle d’œuvres d’art suisses contemporaines. La Poste s’est fixé l’objectif de mettre son engagement en faveur de l’art à la portée d’un public intéressé et dispose pour cela de plusieurs programmes de transmission en réserve.

Vous trouverez de plus amples informations sur la collection d’œuvres d’art de la Poste à l’adresse: www.poste.ch/collection-art

Acheter des timbres-poste
Tous les timbres-poste se trouvent sur postshop.ch

Informations techniques

Vente

Philatélie: du 30.4.2020 au 30.6.2021 ou dans la limite des stocks disponibles
Filiales: du 7.5.2020 au 30.6.2021 ou dans la limite des stocks disponibles

Validité

Illimitée dès le 7.5.2020

Impression

Offset, en 4 couleurs; Gutenberg AG, Schaan, Liechtenstein

Formats

Timbre: 40 × 32,5 mm
Feuille: 190 × 160 mm
(4 rangées de 4 timbres)

Papier

Papier pour timbres blanc, avec azurant optique, gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13½:13½

Conception

Beat Kehrli, Meiringen