Timbres

50 ans du droit de vote et d’éligibilité des femmes

Le 7 février 1971 est une date historique qui a promu notre système politique au rang de démocratie digne de ce nom: ce jour-là, la Suisse s’alignait enfin sur les autres nations en introduisant le droit de vote et d’éligibilité des femmes.

Section Contenu riche

Le timbre émis à l’occasion de l’anniversaire de cette votation montre Helvetia, l’icône de la démocratie suisse, qui glisse son bulletin de vote dans l’urne. L’image se focalise sur cet acte symbolique. En référence au mouvement de la grève des femmes, le timbre arbore des tons violets chauds. Les expéditrices et expéditeurs qui l’utiliseront enverront ainsi un message en faveur de l’égalité des droits.

Afin de commémorer dignement cet anniversaire, l’association CH2021 a mis sur pied une plateforme d’information en trois langues. Le site www.ch2021.ch offre un aperçu de toutes les manifestations qui auront lieu en 2021. Il propose également des rubriques sur l’histoire et l’actualité en lien avec les droits des femmes.

Feuille miniature de 8 timbres
Feuille miniature de 8 timbres

Acheter des timbres-poste
Tous les timbres-poste se trouvent sur postshop.ch

Entretien avec Zita Küng et Andrea Maihofer, fondatrices de l’association CH2021

Zita Küng et Andrea Maihofer (photos: Urs Graber et zVg)

L’association CH2021 se veut une plateforme d’information sur les actions organisées à l’occasion de l’anniversaire du droit de vote et d’éligibilité des femmes. Laquelle de ces actions est la plus importante à vos yeux?

Z. Küng: Le plus important pour moi, c’est que les milieux les plus divers organisent quelque chose pour cette année. La démocratie, la participation et la collaboration conjointe sont clairement un sujet d’actualité. Des manifestations voient le jour sous des formes très variées: concepts d’éclairage, livres, jeux de société, programmes musicaux, études, expositions, émissions de radio pour la jeunesse, groupes de discussion, pièces de théâtre ou encore cortèges de motos. Toutes sont les bienvenues et ont leur place dans notre époque. Pour moi, les grandes manifestations spectaculaires ou les petites interventions intelligentes revêtent la même importance. Ce qui est bien, c’est que les deux formats soient prévus.

A. Maihofer: Je pense que les gens sont différents et qu’il faut des choses différentes pour les inciter à réfléchir. J’accorde donc beaucoup d’importance à la diversité des actions à venir, mais aussi à ce qui a été fait jusqu’à présent.

Le 5 mars 1957, des Suissesses ont voté pour la première fois à Unterbäch sur l’introduction du service de protection civile obligatoire pour les femmes. Mais dans la mesure où leurs voix n’ont pas été comptées, il ne s’agissait là que d’un acte symbolique. Ou pas? Que signifient pour vous ce lieu et cette date?

Z. Küng: À l’époque, cela a constitué un acte de désobéissance très courageux. L’écho médiatique mondial a montré qu’un événement majeur pour la Suisse s’était déroulé à Unterbäch. Que les femmes d’Unterbäch, avec le soutien de leurs alliés masculins, aient publiquement exigé de pouvoir elles aussi exprimer leur opinion, revêtait d’une part une importance symbolique, et signalait d’autre part l’existence d’une discrimination flagrante que ces femmes ne voulaient plus accepter. Unterbäch, le «Grütli de la femme suisse», nous rappelle le long combat mené par des générations de femmes pour exister politiquement au sein de notre démocratie.

A. Maihofer: Je ne peux qu’approuver ces propos.

Dans l’optique d’une égalité de traitement totale, le droit de vote et d’éligibilité des femmes n’est qu’un aspect parmi d’autres. Dans quelle mesure cet anniversaire peut-il contribuer à progresser vers l’objectif de l’égalité de traitement?

Z. Küng: 2021 est l’occasion de réfléchir, d’analyser les évolutions et d’expliquer à quel stade nous en sommes dans notre démocratie et pourquoi. Cet anniversaire permet d’ouvrir une parenthèse importante pour dresser des bilans intermédiaires, poser des jalons pour l’avenir et impliquer le plus grand nombre. Les Suissesses ont réalisé qu’en dépit du droit formel de vote et d’éligibilité, elles ne sont pas automatiquement les bienvenues partout, que ce soit en termes d’idées ou de parité de participation. Ce processus est encore en cours. Partager sciemment le pouvoir reste toujours un problème.

A. Maihofer: Si cet anniversaire permettait au plus grand nombre de comprendre qu’il est important d’engager concrètement les prochaines étapes vers une égalité de traitement réelle, nous aurions fait un grand pas en avant.

Informations techniques

Vente

Philatélie: du 25.2.2021 au 31.3.2022 ou dans la limite des stocks disponibles

Filiales: du 4.3.2021 au 31.3.2022 ou dans la limite des stocks disponibles

Validité

Illimitée dès le 4.3.2021

Impression

Offset, en 4 couleurs; Cartor Security Printing, La Loupe, France

Formats

Timbre: 28  ×  33 mm

Feuille miniature: 192 × 95 mm

(2 rangées de 4 timbres)

Papier

Papier pour timbres blanc, avec azurant optique, gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13 ½ : 13 ¼

Conception

Fabienne Angehrn, Lucerne