Corona, Éclairages

Voici comment nous assurons votre protection et la nôtre dans les filiales

Vitres en plexiglas, mobilier réagencé, bandes de délimitation et distanciation sociale: le coronavirus complique aussi bien votre vie que celle de nos collègues dans les filiales. La priorité est de préserver la santé de tout un chacun.

Ines Schumacher

Section Contenu riche

 Une employée vendant des timbres.

«Notre quotidien a beaucoup changé», déclare Leonora Shefkiu, qui travaille à la Sihlpost à Zurich. Cela est dû à la distanciation sociale et aux modifications apportées à l’agencement des filiales: délimitations, marquage au sol, camouflage de l’assortiment qui ne fait pas partie de l’offre postale de base. À Lausanne St. François, comme partout ailleurs, Karen Garcia explique qu’un collègue est stationné à l’entrée pour limiter le nombre de personnes présentes dans la filiale. «Il y a plus de règles qu’auparavant, mais il n’est pas du tout difficile pour moi de les respecter», témoigne Sandra Ricci de la filiale Lugano Molino Nuovo. «Il faut dire que ma santé en dépend, tout comme celle de mes collègues et de nos clients.»

Des mesures de protection pour tous

Pour sa propre sécurité, Leonora Shefkiu se lave les mains toutes les 30 minutes et veille à la propreté de son poste de travail. Désormais, la procédure veut que les collaborateurs se mettent en retrait derrière le guichet lorsque vous venez y déposer une lettre ou un colis et qu’ils reprennent leur place habituelle au guichet une fois que le client est retourné derrière le marquage au sol. Par ailleurs, une quantité suffisante de produit désinfectant est disponible partout.

Merci de faire preuve de patience et de compréhension

«La plupart des clients comprennent très bien comment ils doivent se comporter», annonce Karen Garcia. Selon sa collègue Sandra Ricci, ils sont bien conscients que ces mesures inhabituelles «servent à leur propre protection». Cependant, certains clients doivent encore s’habituer à cette situation extraordinaire.

Nous leur adressons les demandes suivantes:

  • Veuillez faire preuve de patience et de compréhension vis-à-vis de notre situation.
  • Merci de respecter les consignes de nos collègues, qui se feront un plaisir de vous venir en aide.

Nous prions avant tout les personnes âgées de rester chez elles. Leonora Shefkiu: «Nous offrons de nombreuses prestations en ligne afin d’éviter aux clients de se rendre dans les filiales. Le service à la clientèle travaille également d’arrache-pied pour répondre à toutes les questions.» Sandra Ricci note une autre alternative: «les seniors peuvent aussi confier l’exécution de leurs opérations postales à des membres de leur famille.»

Tout le monde aide tout le monde.

Karen Garcia, Lausanne St. François
Karen Garcia au travail.

Je m’engage à ce que les directives de l’OFSP soient respectées.

Sandra Ricci, Lugano Molino Nuovo
Sandra Ricci au travail.

Nous avons réagencé le hall des guichets afin de protéger nos clients et nos collègues.

Leonora Shefkiu, Sihlpost, Zurich
Leonora Shefkiu au travail.

rédigé par

Ines Schumacher